Philippe Model "Je vois toujours les objets déco et les accessoires mode comme des décors de théâtre"

Artiste, créateur de mode et de déco, metteur en scène, Philippe Model est un amoureux des couleurs à la personnalité inspirée et inspirante. Rencontré lors de l’inauguration de sa première boutique dédiée à la décoration, Philippe Model Maison, il se livre en trois questions.

Philippe Model © Julie Guillermet/Journal Des Femmes

Journal des Femmes : Tantôt artiste, tantôt créateur ou metteur en scène, qui êtes-vous vraiment Philippe Model ?
Philippe Model
 : On dit de moi que je suis un touche-à-tout mais tous les domaines auxquels je m'intéresse sont très proches. Ils tournent toujours autour d'une valorisation théâtrale, comme une sorte de mise en scène et en couleurs des choses. Que l'on parle d'objets déco ou d'accessoires de mode, je les vois comme des décors de théâtre, mis en valeur, en gaieté et en personnalité. Il y a un milliard de choses que je ne sais pas faire. Alors avec un peu de sens de l'esthétique, un plaisir de l'harmonie, un respect de la personnalité et un peu de connaissance des couleurs, sur lesquelles j'adore travailler, j'apporte ma petite touche.

Quelle est l'histoire de cette première boutique déco que vous ouvrez à Paris ? 
Pendant de longues années, j'avais un très bel appartement dans lequel je me suis beaucoup amusé, mais que je n'ai malheureusement pas pu conserver. C'était donc une nécessité pour moi de trouver un nouveau lieu où laisser libre cours à ma créativité. C'est aussi une histoire de hasard : il s'est trouvé que cet endroit était disponible. Je me suis dit que ça pouvait être une jolie "carte de visite", une vitrine de créations, comme une petite maison ouverte au public. En principe, l'idée est de présenter les grosses pièces : des meubles fabriqués avec l'ébéniste d'art Thierry Masson, des tapis en collaboration avec Codimat, de la vaisselle imaginée avec différentes petites maisons (Atelier Murmur, entre autres), et de mettre en scène et en valeur le tout grâce à de grands décors sans cesse changeants, comme un hommage au travail de metteur en scène qui me passionne. Les produits présentés, quelque peu "philippe-modelisés" par mes amis artistes ne bougeront pas du tout au tout, il va y avoir des réadaptations. Dans un décor successivement ultra moderne, puis patiné façon XVIIIe siècle, ou avec des arbres et végétaux, ma démonstration sera de prouver que ces produits s'intègrent à tous les intérieurs, quel qu'en soit le style. Enfin, dans le courant 2016, une deuxième boutique plus réduite, dédiée aux petits produits, ouvrira ses portes juste en face.

Où cherchez-vous l'inspiration ?
Curieux de nature, je puise donc l'inspiration dans de nombreuses choses. La nature notamment, et surtout les couleurs de la nature, des feuilles aux plantes, en passant par les briques, les pierres ou le soleil. Je suis aussi sensible à un domaine qui donne de l'émulation à l'inspiration, c'est cette envie de toujours "patchworker" ou créer, même dans l'uni, un côté chiné, vivant. Par exemple, même quand on travaille les beiges ou les gris, il y a comme une pixellisation. Ainsi je vois toutes les petites couleurs qu'il y a dans la couleur principale, rien n'est jamais figé.

La devanture de Philippe Model Maison © Philippe Model Maison
Plein feux sur la lampe Pac-Man signée José Esteves et colorée par Philippe Model © Julie Guillermet/Journal Des Femmes
Coups de coeur pour les créations de l'artiste japonaise Jinjin de l'Atelier Murmur © Julie Guillermet/Journal Des Femmes
Zoom sur les luminaires chez Philippe Model Maison © Julie Guillermet/Journal Des Femmes
Hommage à la passion dévorante de Philippe Model : la couleur © Julie Guillermet/Journal Des Femmes