Dégradé en noir et blanc avec la collection Svärtan d'Ikea

Pour leur prochaine collection capsule, Ikea et ses designers sont partis en Inde s'inspirer de techniques créatives traditionnelles. Une série de pièces en noir et blanc, au style brut et sombre, à découvrir en septembre 2016.

De prime abord, la collection Svärtan - qui porte bien son nom puisque le terme signifie "noirceur" en suédois - est plutôt sombre et n'insuffle pas ce vent de fraîcheur qui serait bienvenu en cette fin d'août suffocante. Les teintes choisies sont volontairement obscures et composent un dégradé uniquement composé de nuances de noir, blanc et gris. Pas très gai, me direz-vous... Sauf pour les accros d'une déco en noir et blanc. Pourtant, prise séparément, chacune des pièces de cette mini collection séduit par sa sobriété et son aspect brut : les lignes des coupes en métal et des bouteilles en verre soufflé sont douces, les matières naturelles - comme le manguier - révélées par un coloris noir sourd et profond, et les textiles habillés de motifs abstraits.

Voyage en Inde

Pour Martin Bergström, styliste suédois qui a collaboré à cette collection, ces imprimés rappellent "les textures sur les surfaces des murs créées par la mousson" qu'il a pu découvrir en Inde. C'est en effet à New Delhi que la marque Ikea est allée chercher son inspiration pour créer ces objets, avec l'aide d'étudiants de l'école NIFT (National Institute of Fashion Technology). Réinterprétation moderne de l'Inde et de son héritage, les objets et textiles évoquent "une vision plus terre à terre du pays, loin des clichés colorés et pleins d'ornement", explique Karin Gustavsson, chef de projet chez Ikea. Une vision urbaine de New Delhi, avec ses murs décrépis et son ciel lourd et gris, chargé des pluies de la mousson, retranscrite en particulier sur les housses de coussin, les draps et le plaid en laine.

La collection Svärtan, en édition limitée, est disponible dans les magasins IKEA à partir de septembre 2016.

Et aussi :