Zaha Hadid reçoit la médaille d’or royale de l'architecture

Ce jeudi, Zaha Hadid, créatrice de la piscine des JO de Londres en 2012, s’est vue décerner la prestigieuse médaille d’or royale de l’architecture par le Royal Institute of British Architects.

© Mary McCartney

Mondialement reconnue pour son travail, l’architecte irako-britannique Zaha Hadid a reçu la médaille d’or royale de l’architecture et est ainsi devenue la première femme à remporter cette distinction. Approuvée par Sa Majesté la Reine Elizabeth en personne et remise par le Royal Institute of British Architects (RIBA), cette médaille récompense le travail de toute une vie. Décernée depuis 1848, la médaille d’or royale a déjà été remise à Frank Gehry (2000), Norman Foster (1983), Ludwig Mies van der Rohe (1959), Le Corbusier (1953), Frank Lloyd Wright (1941) et George Gilbert Scott (1859). Déjà première femme à remporter en 2004 le prix Pritzker - le "Nobel" d'architecture - Zaha Hadid a signé des créations aux quatre coins du monde : de la piscine olympique des JO de Londres en 2012 à l’opéra de Canton en Chine, en passant par le Messner Mountain Museum dans les Alpes italiennes, ou le Centre Culturel Heydar-Aliyev de Bakou en Azerbaïdjan. "Je suis très fière que l’on me décerne la médaille d’or royale et, plus encore, d’être la première femme à recevoir cet honneur, a-t-elle déclaré après avoir obtenu le prix annuel du RIBA. Il y a de plus en plus d’architectes femmes confirmées. Cela ne veut pas dire que c’est facile. Mais il y a eu de grands changements ces dernières années et nous allons poursuivre dans cette voie."

Site : www.zaha-hadid.com

Centre aquatique olympique construit à Londres pour les JO de 2012 © Hufton+Crow
Opéra de Canton en Chine © Virgile Simon Bertrand
Messner Mountain Museum dans les Alpes italiennes © Inexhibit
Centre Culturel Heydar-Aliyev de Bakou en Azerbaïdjan © Hufton+Crow