Une salle de bains optimisée

Dans la salle de bains de 4,5 m², une partie du mur en pierre a été préservée. Comme dans le séjour, un spray a été vaporisé afin de le protéger. Ici, de l'humidité en particulier. "J'ai abandonné les poignées du meuble de salle bains pour des encoches qui tracent des lignes", explique l'architecte. Celles-ci étirent le meuble pour accentuer l'impression de profondeur, appuyée par la douche et sa porte vitrée. "Cette zone, légèrement surélevée afin d'obtenir une pente correcte pour l'évacuation de l'eau", est habillée de béton ciré extra blanc. Au mur, une niche est prévue pour le rangement du nécessaire de toilette, de façon à ce que rien ne traîne et ne soit ajouté. Derrière le coffrage, le mitigeur et une douchette complètent le ciel de douche. Enfin, pour compenser l'absence de fenêtre, un verre a été placé dans la partie haute de la cloison pour laisser passer la lumière, dont est baignée la chambre mitoyenne.
©  Manuel Sequeira