Faux plafond : comment le poser ?

Le faux plafond est une solution parfaite pour dissimuler des éléments disgracieux, comme une canalisation, des fils électriques, un moteur de volet roulant ou encore une couche isolante. Ce plafond artificiel est facile à réaliser, à condition de suivre scrupuleusement les instructions.

Faux plafond : comment le poser ?
© pbombaert / Fotolia

S'outiller correctement

Vous devez disposer du matériel suivant : solives, plaques de plâtre, cornières de plafond, suspentes, fourrures et éclisses à raccordement, cordeau de nylon, calicot, enduit pour plaque de plâtre, vis. Dans votre trousse à outils doivent figurer mètre, niveau à bulle, règle de maçon, couteau à enduire, perceuse, cutter et scie à métaux. Repérez au crayon la hauteur du plafond désirée puis vérifiez l'horizontalité avec la règle à niveau.

Poser les solives, suspentes et fourrures du faux plafond

Fixez les solives horizontales au plafond. Veillez à en disposer une tous les 1,20 mètre maximum. Dans chacun des quatre angles de la pièce, vissez une suspente à une solive. Conservez 10 centimètres entre le mur et la suspente. Tendez un cordeau de nylon, qui vous servira de guide pour fixer les suspentes suivantes (que vous espacerez de 60 centimètres). Clippez les fourrures sur les suspentes et emboîtez-les entre elles à l'aide des éclisses à raccordement. Sciez le bout des fourrures à la scie à métaux. Profitez de la création du faux plafond pour y glisser de l'isolant.

Fixer les plaques de plâtre

Il convient maintenant d'installer les plaques de plâtre. Vissez-les le long des fourrures. Posez une vis tous les 30 centimètres. Pour découper vos plaques à la dimension voulue, plaquez votre règle de maçon puis tranchez chacune des deux faces au cutter. Procédez délicatement afin de ne pas les casser. Attention, les plaques ne doivent pas se rejoindre sur la ligne des fourrures. Ensuite, passez une couche d'enduit pour joints entre chaque plaque et collez par-dessus une bande calicot. Le lendemain, passez une deuxième couche d'enduit et lissez bien au couteau à enduire. Voilà, votre ouvrage est terminé !