Isoler un mur

L'isolation d'un mur permet de lutter contre le bruit, le froid et la chaleur. Attention,se protéger des influences thermiques et acoustiques nécessite une vraie réflexion. Il convient de tenir compte d'un ensemble d'éléments parmi lesquels : la nature de la paroi murale, le climat (températures élevées, gel, etc.), la destination de la pièce (chambre ou pièce à vivre) ou encore le voisinage immédiat. Voici quelques conseils de base pour isoler facilement et efficacement un mur.

© minicel73 / Fotolia

Choisir le bon isolant

Achetez un isolant adapté à vos besoins. À côté des classiques laines minérales (laine de verre ou de roche), vous trouvez des isolants plus écologiques. C'est le cas des matières d'origine végétale (tels que la paille, le lin, la laine de chanvre ou la laine de coton) ou animale (laine de mouton, plumes de canard). Pour une solution gain de place, privilégiez les produits minces réfléchissants, ou PMR. Constitués de couches d'isolant intercalées à des feuilles d'aluminium, ils réduisent l'épaisseur de la paroi finale.

La préparation nécessaire à l'isolation d'un mur

Munissez-vous du matériel suivant : rails, montants d'ossature, plaques de plâtre, bande de calicot en fibre de verre, vis, joint mastic, enduit à joint. Vérifiez que vous disposez d'une perceuse, d'un niveau à bulle, d'un cutter et d'un cordeau à poudre. Repérez au crayon l'épaisseur du doublage et tracez un trait au sol. Tirez un fil au cordeau à poudre, puis faites de même au plafond. Installez les rails au sol et au plafond, en veillant à poser des fixations tous les mètres. Choisissez des fixations adaptées à la nature de la paroi (béton, bois, etc.). À la cisaille, coupez les montants à la hauteur voulue (vous aurez retranché 1 cm au préalable pour permettre l'introduction dans les rails). Ancrez les montants dans les rails (tous les 60 cm idéalement) en les engageant d'abord en bas puis en les faisant pivoter d'un quart de tour. Utilisez le niveau à bulle pour vérifier la verticalité. Si votre mur comporte des fenêtres, placez des montants de chaque côté.

La pose de l'isolant et du doublage

Au couteau, découpez vos panneaux d'isolant (en ajoutant 1 cm) puis vissez-les au fur et à mesure avec la perceuse. Découpez les plaques de plâtre au cutter en retirant 1 cm (pour ménager la place pour les joints). Insérez des cales au sol et placez les plaques sur la couche d'isolant. Vissez-les à chacun des montants. Entre le bas des plaques et le sol, posez une couche de mastic pour réaliser les joints. Pour finir, collez sur les coutures une bande de calicot humide et lissez bien du centre vers l'extérieur. Le lendemain, passez une couche d'enduit par-dessus.