L'architecte Zaha Hadid est décédée

L'architecte irako-britannique Zaha Hadid, à la renommée mondiale, est décédée aujourd'hui à l'âge de 65 ans. Retour sur son parcours.

© Roger Askew/REX/Shutterstok

Née en 1950 à Bagdad, Zaha Hadid s'est formée à Beyrouth, puis à Londres. En 1979, elle crée sa propre agence après avoir travaillé en collaboration avec l'architecte Rem Koolhaas. Considérée comme l'une des plus grandes architectes du mouvement déconstructiviste, Zaha Hadid a notamment réalisé le Centre d'art contemporain Rosenthal de Cincinnati, le musée Guggenheim de Taiwan, l'opéra de Cardiff et en France, la tour CMA-CGM à Marseille. Son style se caractérise par des entrelacs de lignes tendues et de courbes, d'angles aigus et de plans superposés qui donnent à ses œuvres autant de complexité que de légèreté. Au cours de sa carrière, elle a reçu de nombreux prix parmi les plus prestigieux : le prix Priktzer - le "Nobel" des architectes - en 2004 et la médaille d'or royale de l'architecture en 2015. Parmi ses dernières œuvres, on retiendra le Musée national des arts du XXIe siècle à Rome ou encore le pont Cheikh Zayed aux Émirats arabes unis.