Combien coûte une maison à énergie positive ? Une maison à énergie positive nécessite un budget plus élevé au départ

Au final, pour le moment, une maison à énergie positive nécessite un investissement qui peut engendrer un surcoût de près de 15 % selon les différentes normes de construction en vigueur.

Comparaison de coûts selon les choix thermiques
NormePrix totalDifférence de coût par rapport à la maison passive
Source : Maisons Moyse
Règlementation thermique 2005185 476 euros- 14,10 %
THPE (très haute performance énergétique)194 000 euros- 11,40 %
BBC (Bâtiment basse consommation199 500 euros- 8,80 %
Maison à énergie passive215 932 euros

Dans le détail, on s'aperçoit que le surcoût est de 30 456 euros par rapport à un logement conforme à la réglementation thermique établie en 2005 et qui reste celle en vigueur actuellement. Cette différence de prix est loin d'être négligeable mais sur une période plus longue, cette somme est largement amortie.

En effet, en imaginant que vous achetez votre maison avec un prêt de 15 ans, lorsque vous aurez fini de rembourser, la maison à énergie positive vous fera gagner de l'argent par rapport à une habitation normale. Selon les Maisons Moyse, il faut prendre en compte deux éléments :

un crédit d'impôt de 13 000 euros (pour un prêt de 200 000 euros sur 15 ans) 

une économie d'énergie moyenne de 800 euros par an (avec une augmentation annuelle de 6 %) soit un total de 20 377 euros sur 15 ans.

Au final, le gain obtenu est de 33 377 euros au bout de 15 ans, selon les calculs des Maisons Moyse. A compter de la seizième année, les propriétaires gagneront au moins 800 euros grâce aux gains énergétiques. Mais ils peuvent obtenir plus s'ils optent pour des tuiles photovoltaïques.

Sommaire