Architecture organique

L'architecture du XXe siècle a souvent fait fi des caractéristiques climatiques et des particularismes régionaux. A l'ère de l'industrialisation galopante, certains architectes mettaient déjà en garde contre les dangers d'un éloignement radical de la nature et de la tradition. L'américain Frank Lloyd Wright, dont l'on peut voir ici le projet de Taliesin North (Etats-Unis, Wisconsin), militait en faveur d'une architecture "organique" : le grès jaune présent sur cette maison provient par exemple de la colline voisine. Ses maisons souvent construites en pierre et en bois, émergent du sol avec l'évidence d'un élément issu du milieu naturel. Projet : Taliesin Nord, Spring Green, Wisconsin, Etats-Unis, 1925.
©  Archivision Inc.