Aménager et décorer son bureau

Parce que l'on a besoin de travailler de chez soi ou, tout simplement, pour s'occuper de ses papiers administratifs, un espace bureau est souvent nécessaire dans son intérieur. Mais comment faire pour qu'il ne prenne pas trop de place tout en répondant à nos besoins ? Dossier complet pour bien réussir l'aménagement et la décoration de son bureau à la maison.

Aménager et décorer son bureau
© Elodie Rothan

Pour beaucoup d'entre nous, bureau signifie écolier. On se revoit, enfant, en train de faire ses devoirs de retour du collège ou du lycée. Mais lorsque l'on grandit le bureau garde son utilité : il est idéal lorsque l'on travaille chez soi et pratique également pour s'occuper de ses papiers administratifs.

Et quand on commence à y passer beaucoup de temps, que l'essentiel de notre travail se fait de notre home sweet home, cet espace bureau devient un véritable lieu de vie. Il faut donc que l'on s'y sente bien afin de répondre au mieux à nos besoins. Pour certaines, de nombreux rangements seront indispensables, alors que pour d'autres une simple planche posée sur des tréteaux suffira. L'emplacement du bureau est aussi primordial car il faudra trouver un espace à l'abri de l'agitation pour pouvoir rester concentrée. Et si vous êtes obligée de le mettre dans une pièce à vivre, il est possible de le délimiter avec des panneaux japonais ou même un paravent. Le tout est de se poser les bonnes questions dès le départ : espace, rangement, pièce... Et ensuite de flâner dans les allées des magasins pour trouver son bonheur.

Choisir l'emplacement de son bureau : les bonnes questions à se poser

Pour décider du positionnement de votre futur bureau, posez-vous les quatre principales questions concernant votre style de vie et votre environnement :

  • Quelle est la pièce la plus adaptée pour recevoir ce coin bureau ? Ainsi évitez les pièces en sous-sol qui sont sombres et privilégiez une bonne luminosité naturelle. Pensez aussi aux zones de circulation non exploitées telles qu'une entrée ou un large couloir. Étudiez la forme de vos pièces : un salon avec un recoin peut très bien accueillir votre bureau, par exemple. Les angles des pièces peuvent être très utiles. Si vous avez une bow-window, utilisez l'espace devant cette baie vitrée pour y glisser votre bureau. Un placard/penderie dans une chambre ou une entrée peuvent être transformés afin d'y intégrer un espace bureau astucieux et caché une fois fermé. Vous possédez une mezzanine ? C'est l'endroit rêvé pour votre lieu de travail. Des combles à aménager ? Pensez à exploiter le soubassement pour y loger un bureau et des placards de rangement pour vos archives. Un espace perdu sous un escalier peut également abriter votre bureau. Une chambre d'amis ? Investissez dans un canapé-lit. Vous aurez ainsi l'espace nécessaire pour votre futur bureau.
  • Aimez-vous travailler dans le calme ? Dans ce cas, la chambre est la pièce la plus appropriée. Le bureau peut également faire office de coiffeuse. Son faible encombrement est idéal.
  • De quelle place avez-vous besoin en dehors de l'espace ordinateur ? Avez-vous beaucoup de papiers/archives ? Si oui, devez-vous les avoir à portée de main ?
  • Préférez-vous un point fixe pour le travail ou un bureau nomade ?

Quel type d'espace convient le mieux à l'aménagement d'un bureau ?

Tout dépend du temps que vous allez y consacrer, du nombre d'utilisateurs et de l'espace dont vous disposez. Posez-vous les bonnes questions, selon vos envies et vos motivations. S'agit-il d'une personne seule, d'un couple, d'un adolescent ?

  • "J'ai besoin d'un espace pour faire mes comptes une fois par mois" : celui-ci pourra parfaitement s'intégrer à la pièce de vie (le salon, la salle à manger, voire la cuisine, si elle est de taille conséquente) sans forcément avoir un "bureau" à proprement parler. Les rangements d'archives (factures) et les fournitures nécessaires (papier, stylos, ordinateur portable) pourront alors s'intégrer dans le mobilier environnant. Une fois la tâche accomplie, il suffit de ranger dans un meuble ! Dans ce cas, le bureau en tant que tel n'existe pas, et donc n'occupe pas d'espace dans la maison.
  • "Je me sers de mon ordinateur tous les jours pour communiquer par mail ou pour faire des recherches par internet", ou "nous sommes deux personnes à utiliser notre ordinateur à différents moments de la journée" : dans ce cas, un bureau s'impose. En revanche, consacrer une pièce entière à cet effet dépend de plusieurs choses. La première étant l'espace dont vous disposez dans votre logement (une chambre inoccupée par exemple, un vaste palier). La seconde fait appel à votre besoin (se concentrer, être au calme, par rapport aux activités liées à la pièce à vivre). Et, enfin, la troisième étant votre ressenti (l'isolement peut parfois être vécu comme une punition et donc un refus inconscient de s'installer devant son bureau).
Disposer son bureau près d'une fenêtre pour bénéficier d'un maximum de luminosité naturelle © Elodie Rothan

Choisir son mobilier de bureau et ses modules de rangement

Une fois la problématique du lieu élucidée, il reste à connaître le matériel dont vous avez besoin. Il est impératif de se poser encore les bonnes questions. Un bureau doit avoir les bonnes dimensions par rapport à l'activité consacrée. Il faut rester logique et pratique. Avec un ordinateur, il faut suffisamment de place pour poser celui-ci, une feuille de papier pour prendre des notes, et/ou un livre pour consulter un document. L'autre questionnement concerne le rangement et la praticité avec laquelle on veut s'en servir.

  • "Je veux pouvoir ranger toutes mes archives (factures, contrats..), mais aussi mes livres, mes albums photos" : dans ce cas, une bibliothèque devient nécessaire. Elle pourra être ouverte en partie haute, afin d'y ranger les livres et y mêler de la décoration (cadres photos, objets), et fermée en partie basse, afin d'y archiver les dossiers, classeurs. Cette solution peut s'intégrer dans la pièce principale comme s'agencer dans une pièce/bureau.
  • "Mon bureau est dans mon salon, mais je n'aime pas voir le matériel informatique" : dans ce cas, il faut envisager l'achat d'un ordinateur portable (moins imposant), ainsi que d'une desserte basse afin d'y poser l'imprimante, le fax. Le bureau peut être placé face au salon et la desserte sur le côté, contre un mur (ainsi cachée par le bureau). Dans cet exemple, l'utilisateur du bureau n'est pas face au mur, mais tourné vers le salon, et donc vers l'espace de la pièce à vivre, profitant ainsi de la décoration d'ensemble. 

Quelle taille et quel style de bureau choisir ?

Si vous n'avez pas un espace considérable à dédier à votre bureau, le mieux est qu'il se fonde dans le décor et, par conséquent, épouse le style de la pièce. Par exemple, un secrétaire scriban sera du plus bel effet dans un décor classique/contemporain, un modèle à casiers en métal trouvera sa place dans une ambiance industrielle, un bureau en verre aux formes pures conviendra à un intérieur contemporain/design...

Pour accueillir uniquement l'ordinateur portable, un meuble console en bois ou en Plexiglas suffit. Très discret, il sera parfait dans une chambre, une entrée ou un petit salon. Vous avez juste besoin d'un poste de travail réduit ? Craquez pour le poste de travail pour ordinateur portable, à fixer au mur en hauteur, pour un encombrement minimum.

Si vous avez plus d'espace et besoin d'une véritable table de travail, pourquoi ne pas opter pour un beau plateau en verre posé sur des tréteaux ? Ou mettez en place, si vous disposez d'une bonne longueur de mur, un plateau de 2 m à faible profondeur (60 cm) à positionner sur des pieds de rangement ou des blocs à tiroirs. Vous pouvez aussi vous faire plaisir en craquant pour un bureau de designer. Plus fonctionnelles, il existe également des armoires multimédia qui intègrent ordinateur, imprimante et rangements.

Vous pouvez également si vous êtes bricoleur, réaliser ou faire réaliser sur mesure un bureau qui s’intégrera parfaitement dans un espace choisi en épousant l'angle d'une pièce, un renfoncement de mur ou encore en exploitant la total hauteur sous-plafond. De nombreux choix de matériaux et de teintes sont disponibles afin d'être en harmonie avec votre mobilier actuel.

75 inspirations pour un beau coin bureau :

Quid de la chaise de bureau ?

Pour un vrai confort, il est préférable de choisir une chaise de bureau ergonomique dont l'assise et le dossier sont réglables, pivotants et à roulettes... Il y a un large choix dans les enseignes déco grand public. Si vous préférez un siège déco, soit, faites vous plaisir mais uniquement si le temps que vous passez au bureau est relativement court.

L'orientation idéale pour un bureau

Le mieux est de se positionner près d'une fenêtre afin de bénéficier de la lumière naturelle. Dans ce cas, l'éclairage doit-être perpendiculaire à votre plan de travail. Si possible, il est préférable de s'adosser à un mur pour avoir une vision d'ensemble de la pièce et ne pas s'installer dos à la porte d'entrée. Pour finir, si vous n'avez qu'un petit espace disponible, créez votre univers de manière à ce que celui-ci soit le plus agréable et confortable possible.

Les couleurs à privilégier dans un bureau

Si vous souhaitez délimiter l'espace de votre bureau dans une pièce de belle dimension, vous avez la possibilité de lui donner du peps en optant plutôt pour des couleurs claires : un bleu très doux ou un vert tendre. Ces teintes favorisent la concentration et la relaxation. Évitez, par contre, les tons tels que le chocolat et le gris foncé qui peuvent peser sur votre humeur et, à la longue, vous déranger.

Si votre espace est très limité, apportez des notes colorées en accord avec la pièce : reprise de la couleur d'une étagère, choix de votre lampe de bureau en écho à votre tapis ou à vos coussins si vous êtes installée dans le séjour.

Les luminaires adaptés pour le bureau

Il faut éviter les tubes fluo et les lampes halogènes qui possèdent des éclairages trop violents. Mais aussi les lampes d'appoint qui se reflètent sur l'écran de l'ordinateur. L'important est donc de soigner la lumière de la pièce dans son ensemble avec un bon éclairage indirect. Ajoutez un éclairage de qualité au niveau du bureau avec une lampe à tête inclinable ou à pied pivotant afin d'orienter la lumière.

Comment rendre le bureau "invisible" ?

Si votre coin bureau est installé dans le séjour, étudiez la possibilité de séparer l'espace avec des panneaux japonais, des cloisons coulissantes transparentes ou un meuble de séparation à mi-hauteur qui vous servirait de bibliothèque et que vous pourriez agrémenter de plantes vertes. Vous pouvez également dissimuler votre bureau derrière un paravent ou un comptoir d'angle.