Douceur théâtrale

Digne d'un décor de théâtre de la fin du XVIIIe siècle, cette chambre porte bien son nom de "Sarah Bernhardt", la célèbre comédienne française. Ici, les murs sont habillés de toiles marouflées en trompe-l'œil. Et, derrière des portes-fenêtres, on aperçoit une vue de Venise.... Voir le reportage
©  Elodie Rothan / Le Journal des Femmes