Comment choisir sa literie ?

Parce qu'il est important d'avoir une bonne literie pour bien dormir, Emery Jacquillat, PDG de Matelsom, nous explique quels sont les critères de sélection à respecter. Fermeté, garnissage, taille... Vous ne pourrez plus vous tromper !

Bien choisir sa literie

Quels sont les principaux critères de sélection d'une literie ?
Emery Jacquillat :
Il y a plusieurs critères à prendre en compte pour sélectionner sa literie.

L'indépendance de couchage : plus elle est forte et mieux vous dormirez car moins vous sentirez les mouvements de la personne qui dort à vos côtés.
- La qualité de la suspension : il est préférable de conserver ses habitudes de couchage pour ne pas avoir à s'habituer à un nouveau type de suspension. Ainsi, si vous dormez actuellement sur un matelas en ressorts, choisissez un matelas en ressorts. Si vous dormez sur un matelas en mousse, choisissez un matelas en mousse. La qualité de la suspension influence la qualité du soutien du dos et la durée de vie du matelas. Pour un matelas ressorts, le mieux est d'opter pour des ressorts ensachés (offrant un soutien point par point de la colonne vertébrale et une totale indépendance de couchage). Et plus il y a de ressorts, mieux c'est. Pour un matelas alvéolaire, il existe de très bonnes âmes en Bultex, latex ou même mousse à mémoire de forme visco-élastique (qui permet, en épousant les formes du corps, d'alléger les zones de pression et donc de mieux dormir).

"La fermeté d'un matelas n'est pas un critère de qualité en soi"

Le garnissage influence directement le confort : celui d'accueil (première sensation quand on s'allonge) et le confort pendant la nuit. Une fois allongé, plus le matelas est moelleux, mieux il répartit le poids du corps et limite les points de pression. On peut alors rester plus longtemps sans bouger dans la même position, donc on dort mieux.  Le garnissage peut-être constitué de laine, de coton, de soie, de mousse... Pour plus de confort, quelle que soit la saison, la majorité des matelas sont équipés d'une face hiver (du côté où se trouve l'étiquette du fabriquant) qui vous permet de bénéficier d'une agréable chaleur et une face été (du côté opposé, sans étiquette) qui permet de réguler votre transpiration et de vous assurer toute la fraîcheur dont vous avez besoin pendant l'été.
La taille de son matelas : la plus utilisée pour un matelas deux personnes reste encore de 140 x 190 cm. Or, la largeur est un critère déterminant pour la qualité de vos nuits, surtout quand on sait qu'on se retourne environ 40 fois par nuit ! Un enfant dort dans un lit en 90 x 190 cm, 2 adultes devraient donc logiquement dormir dans un 180 cm. La taille moyenne des Français a augmenté de 4,5 cm en 30 ans et de 10 cm en un siècle (selon une étude INSEE), il est donc conseillé d'optez pour un matelas en 160 x 200 cm minimum. Il existe aussi désormais de très grandes longueurs (jusqu'à 210 cm), puisqu'il est recommandé de choisir un matelas d'au moins 20 cm de plus que sa taille (pour éviter le phénomène des pieds qui dépassent). Un bon conseil : ne pas hésiter à ce que le lit prenne beaucoup de place dans la chambre puisqu'à priori, c'est là où l'on passe le plus de temps. Le rêve absolu étant le lit King Size en 200 x 200 cm !

emery jacquillard200
Emery Jacquillat, PDG de Matelsom © Matelsom

Est-il préférable de choisir un matelas ferme ou moelleux ?
L'idée que plus un matelas est ferme, meilleur il sera, est fausse. Un matelas trop ferme provoque une hyper-cambrure de la colonne vertébrale et s'avère aussi mauvais qu'un matelas trop souple (effet cuvette). Il est important de choisir la fermeté de son matelas en fonction de sa morphologie. Par exemple, si vous pesez 50 kg pour 1m60, nous vous conseillons d'opter pour un matelas souple et, au contraire, plutôt pour un matelas équilibré ou ferme si vous pesez entre 70 et 80 kg pour 1m80. Enfin, au-delà de 100 kg, portez votre choix sur un matelas ferme à très ferme. La fermeté ou le moelleux peuvent être également une question de confort d'accueil. Le garnissage du matelas peut vous apporter un accueil de couchage confortable tout en vous assurant une qualité de soutien. L'épaisseur de votre matelas vous permettra également de bénéficier d'un couchage plus confortable : plus le matelas sera épais, meilleure sera la qualité d'accueil car le garnissage y est plus abondant. Enfin, pour un couchage douillet et confortable, vous pouvez également opter pour un sur-matelas. Ils sont utilisés pour amplifier le confort d'accueil de votre matelas. Inutile de choisir entre soutien et confort quand vous pouvez bénéficiez des deux !

Quand faut-il changer sa literie ?
Le maximum recommandé pour toutes les literies et quelle que soit l'apparence du matelas est de 10 ans. Une bonne carapace ne dissimule pas toujours une bonne structure... La qualité se détériore au fil des années et le matelas perd alors en qualité de soutien et en confort. Nous préconisons un changement de literie complète (matelas et sommier) tous les 7 ans. Il est important de garder à l'esprit qu'une bonne literie peut faire gagner jusqu'à 53 minutes de sommeil par nuit ! Ne négligez pas votre literie et donc votre sommeil, indispensable au maintien du capital santé.

"Il faut changer de literie tous les 10 ans"


Quel est le budget moyen d'une literie ?
Il est de l'ordre de 600 euros. Cependant, il y a une forte amplitude entre les premiers prix (autour de 200 euros) et le haut de gamme qui peut aller jusqu'à 10 000 euros. Les très bons matelas se situent au-delà de 1 000 euros (en 160 x 200 cm).

Quelles sont les dernières innovations en matière de literie ?
Les innovations en matière de literie ne cessent de se multiplier pour améliorer le confort et le sommeil de chacun. Les fabricants de literie proposent désormais de nombreux produits répondant à nos exigences en matière de confort et de bien-être. Les lits massants ont fait leur apparition sur le marché, répondant ainsi à une demande toujours plus forte. Les fabricants consacrent une grande partie de leur activité à proposer de nouvelles technologies pour améliorer le soutien, le confort et la durabilité de leurs produits. La thermorégulation est actuellement au cœur de la tendance. Les fabricants sont aujourd'hui capables de produire des matelas nous permettant d'avoir plus chaud en hiver et d'absorber la température excessive du corps en été. Réduire les écarts de température évite de perturber les cycles de sommeil et permet au dormeur de bénéficier d'un sommeil plus réparateur.