Chambre d'enfant : conseils pour un aménagement déco et pratique Sécurité et bien-être pour les petits

Les enfants doivent pouvoir jouer seuls dans leur chambre et ce, à n'importe quel âge. La vigilance est de rigueur et quelques précautions de sécurité s'imposent. Ne placez pas de petit mobilier sur lequel l'enfant est susceptible de monter devant une fenêtre. Pour éviter les chutes, ne rangez pas les jouets et autres objets quotidiens en hauteur. Si vous utilisez des coffres, collez des petits bouts de liège aux deux coins avant des rabats pour éviter que ceux-ci ne se referment violemment. Quand aux tiroirs et armoires, ils doivent posséder un loquet de sécurité. Pensez aussi que ces dernières constituant une cachette convoitée, un système doit permettre de les ouvrir de l'intérieur.

Toute prise de courant non-utilisée doit être munie d'un cache-prise (ou prises à éclipse) et les fils électriques doivent être fixés au mur pour éviter qu'ils ne pendent.

En ce qui concerne le chauffage, la température idéale est de 20 degrés. L'hiver, utilisez un convecteur électrique et l'été un climatiseur d'appoint mobile. Lorsque les radiateurs sont chauds, une brûlure est vite arrivée : prévoyez un cache sur le dessus, sur lequel vous pourrez disposer livres et jouets.

chambre aménagée avec un grand tapis, de nombreux rangements et des lampes
Chambre aménagée avec un grand tapis, de nombreux rangements et des lampes d'appoint © Rêve de combles/VELUX®

Niveau luminosité, la source d'éclairage principale doit être assez vive et peut être assuré par une suspension, un lampadaire ou une applique murale. Optez ensuite pour des lampes d'appoint, qui permettent de varier les ambiances : lumière tamisée pour le soir, plus vive pour travailler... A noter, dans ce dernier cas, la lampe doit être posée à 60 cm de l'enfant. Enfin, pour les enfants qui n'aiment pas le noir, il existe des prises-veilleuses sympas et pour tous les budgets. 

Vous n'êtes pas sûre de la sécurité d'un jouet ou objet déco ? Rendez-vous sur le Forum Déco pour demander l'avis des lectrices.

(Article écrit par Camille Anseaume en janvier 2006)

Sommaire