Comment éclairer une chambre ?

Une chambre bien éclairée doit être équipée de plusieurs sources de lumière : un éclairage fonctionnel, un éclairage d’ambiance, mais aussi un éclairage doux pour une atmosphère apaisante, qui va contribuer à la détente et à l’endormissement.

© Elodie Rothan

Parce que la chambre est un endroit où l'on doit pouvoir se retrouver au calme, se détendre et bien sûr, dormir, il est indispensable d'avoir un éclairage qui incite à la sérénité. Il faut aussi pouvoir moduler la lumière en fonction de ses besoins, et créer des ambiances. On va donc installer plusieurs sortes de luminaires.

Pour l'ambiance générale, on privilégiera une lumière tamisée. La pièce la plus reposante de la maison a besoin d'un éclairage étudié qui module intelligemment lumière tamisée et lumière ponctuelle, notamment dans le cas où la chambre accueille un espace de travail. Pour une ambiance feutrée, misez sur des appliques murales équipées d'une ampoule teintée pour les vertus reposantes. Une lampe de type abat-jour peut également convenir - elle diffuse un joli halo de lumière - à condition qu'elle soit à la bonne hauteur. Ne vous reposez jamais sur la seule lumière des lampes de chevet qui rend le reste de la pièce trop sombre. Pensez à éclairer un tableau, un placard ou une étagère avec des spots dirigés. Installez des petits luminaires, ça et là, avec des ampoules de couleur pastel pour donner à votre chambre une ambiance plus douce. Pour le côté pratique, pensez au plafonnier relié à un interrupteur variateur posé près de votre lit. Idéal pour ne pas avoir à se relever. 

Une ambiance apaisante © Castorama

Près du lit, il est important de choisir des lampes de chevet individuelles munies, si possible, d'un variateur d'intensité, qui vont permettre de lire aisément, ou au contraire de tamiser la lumière et créer un environnement zen ou plus intime. Choisissez-les plutôt avec faisceau dirigé vers la surface à éclairer pour ne pas gêner le voisin. Vous pouvez opter pour une lampe à poser équipée d'une ampoule pastel peu agressive, des appliques ou bien une lampe contemporaine orientable.

Si vous choisissez des appliques, placez-les au milieu du lit et non de chaque côté, comme on a l'habitude de le voir. Ainsi, vous obtiendrez une lumière uniforme sans effet d'ombre. Vous pouvez aussi troquer les appliques pour un large bandeau lumineux qui prendra toute la largeur de votre lit. Équipez-le de tubes fluorescents teintés en rose pour le romantisme et la douceur. Comble du raffinement : des spots très basse tension encastrés au plafond, commandés par un variateur judicieusement intégré à la tête du lit, pour s'endormir sous un ciel étoilé...

En fonction de la taille de la pièce, on peut également poser une ou deux lampes supplémentaires sur une commode ou une coiffeuse.

Il est indispensable aussi de disposer d'un bon éclairage utilitaire. Même si la chambre n'est pas une pièce à vivre, il est important de pouvoir s'y installer confortablement pour étudier, mais aussi ranger, faire le ménage… Il faut donc y voir clair. On prévoit ici des luminaires au plafond, comme de jolies suspensions, que l'on équipe là aussi d'un variateur pour pouvoir ajuster la luminosité à ses besoins. Pour le coin bureau, on installe une lampe adaptée, puissante sans être éblouissante, surtout si l'on travaille sur ordinateur.

Bien éclairer une chambre sous les combles

Il est intéressant ici de jouer avec l'architecture de la pièce. Parce qu'une chambre située sous les toits peut parfois se révéler un peu sombre, on ne fait pas l'impasse sur les suspensions, appliques et autres luminaires indispensables à un bon éclairage permanent. Mais on va en plus ici pouvoir opter pour un éclairage décoratif qui va mettre en valeur les poutres apparentes et les sous-pentes. Un éclairage au niveau du sol par exemple est une bonne option pour créer des jeux de lumière. Ne pas hésiter non plus à installer plusieurs niveaux d'éclairage, avec de jolies lampes à poser sur une commode ou encore une étagère. 

Bien éclairer une chambre sombre

Dans une pièce sombre, il est toujours préférable de multiplier les sources de lumière. Cela permet de répartir l'éclairage avec précision, et laisse suffisamment d'options pour en moduler l'intensité et créer des ambiances. Pour y voir aussi bien qu'en plein jour, y compris quand il fait nuit dehors, prévoir l'équivalent de 60W pour les appliques et/ou les suspensions. Originale et pratique, on peut également opter pour une lampe nomade, type lampe baladeuse que l'on déplace en fonction de ses besoins, idéale pour pallier l'éventuelle absence de plafonnier, ou apporter une touche de lumière supplémentaire à un endroit précis.

Dans ce havre de paix, tout doit être subtilement dosé pour que la lumière apporte détente et repos. Voici nos conseils pour créer un joli cocon. 

Une ambiance chaleureuse © Maisons du Monde

(Merci à Stéphanie Rose-Tomasella, décoratrice d'intérieur, www.designdinterieur.com, pour ses conseils)