Les règles d'or pour aménager une chambre d'enfant

Aménager et décorer la chambre d'un enfant demande un minimum de réflexion pour qu'il s'y sente bien. Aspects pratique, sécuritaire ou encore esthétique : on fait le point.

Les règles d'or pour aménager une chambre d'enfant
© Cécile Debise/Journal Des Femmes

Les critères de base

La chambre est pour l'enfant un véritable lieu de vie : il y dort, y joue, y travaille et s'y réfugie. Il est donc essentiel qu'il se sente bien dans son domaine. Pour définir la décoration de la chambre, il faut tenir compte de l'âge, de la personnalité et des envies de l'enfant. Pour cela, choisissez le thème et la couleur en accord avec lui. Vous préférez un thème marin et lui est plutôt branché foot ? Laissez-lui un pan de mur ou un placard vierge, pour qu'il puisse épingler et punaiser les photos de ses idoles à loisir. Ou encore prévoyez une étagère pour ses médailles, coupes et autres réjouissances. Enfin, la solution de la frise peut s'avérer idéale pour une petite touche discrète mais efficace du style de son choix.

Ne choisissez pas de mobilier trop typé petite enfance (lit en forme de voiture ou de bateau, commode de princesse...). Quand vous tombez d'accord sur un thème, gardez-bien à l'esprit qu'il y a de fortes chances pour que ses envies évoluent en fonction de la mode et de ses propres goûts. Préférez une décoration par petites touches à une accumulation massive et répétée d'un même imprimé ou d'un même thème. Les parures de lit, coussins, rideaux, accessoires et la couleur des murs pourront être changés pour un moindre prix en temps voulu. L'agencement varie selon la surface de la pièce. Le minimum est évidemment le couchage. Tout de suite après, viennent les rangements pour les vêtements et les jouets.

Pour donner corps à vos idées, rassemblez, découpez et collez échantillons de tissus, de papiers et photos correspondant à l'atmosphère désirée : cet aperçu vous permettra de confirmer ou d'infirmer vos premières impressions.

Dans la mesure du possible, il faut faire de l'aménagement de la chambre d'enfant un terrain d'entente et non une source de conflit en voulant imposer ses propres choix. Les parents peuvent se faire plaisir si la chambre concerne un tout petit (de 0 à 5 ans) mais au-delà il faudra tenir compte des goûts de l'enfant (avec une certaine mesure car les enfants changent vite d'avis), sans parler de la chambre d'ado pour laquelle les parents ont à peine leur mot à dire !

Si vous manquez d'idées, voici 20 belles photos de chambres d'enfant pour vous inspirer :

La sécurité dans une chambre d'enfant : essentiel !

Les enfants doivent pouvoir jouer seuls dans leur chambre et ce, à n'importe quel âge. La vigilance est de rigueur et quelques précautions de sécurité s'imposent : 

  • L'électricité doit avoir une installation aux normes : des prises raccordées à la terre, équipées de cache-prise (ou prises à éclipse) si elles ne sont pas utilisées et situées à 1 m de hauteur si possible. Il faut éviter les rallonges, les multiprises traînant au sol, les guirlandes lumineuses à portée de main et n'installer que des appareils d'éclairage NF.
  • Les risques de chute doivent être réduits : pas d'enfant dans un lit haut avant 6 ans (et même après si l'enfant est turbulent). Les lits en hauteur doivent être équipés de barrières de sécurité. De même, ne rangez pas les jouets et autres objets quotidiens en hauteur.
  • La fenêtre peut être équipée d'un système empêchant l'enfant de l'ouvrir seul et on évite de placer un meuble pouvant servir de marchepied en dessous (du genre coffre à jouet).
  • Les cordons de rideaux ou de stores sont à proscrire : un jeune enfant pourrait jouer avec et s'étrangler.
  • Si vous utilisez des coffres, collez des petits bouts de liège aux deux coins avant des rabats pour éviter que ceux-ci ne se referment violemment.
  • Les tiroirs et armoires doivent posséder un loquet de sécurité. Pensez aussi que ces dernières constituant une cachette convoitée, un système doit permettre de les ouvrir de l'intérieur.

En ce qui concerne le chauffage, la température idéale est de 20°C. L'hiver, utilisez un convecteur électrique et l'été un climatiseur d'appoint mobile. Lorsque les radiateurs sont chauds, une brûlure est vite arrivée : prévoyez un cache sur le dessus, sur lequel vous pourrez disposer livres et jouets.

Niveau luminosité, la source d'éclairage principale doit être assez vive et peut être assuré par une suspension, un lampadaire ou une applique murale. Optez ensuite pour des lampes d'appoint, qui permettent de varier les ambiances : lumière tamisée pour le soir, plus vive pour travailler... A noter, dans ce dernier cas, la lampe doit être posée à 60 cm de l'enfant. Enfin, pour les enfants qui n'aiment pas le noir, il existe des prises-veilleuses sympas et pour tous les budgets. 

Quel revêtement de sol pour une chambre d'enfant ?

En général, les revêtements durs sont plus faciles d'entretien (donc considérés comme plus hygiéniques) mais peu confortables quand il s'agit de jouer par terre. D'ailleurs, bon nombre de parquets se voient recouverts par un tapis.

Les moquettes, longtemps associées à l'idée de nids à poussière et responsables d'allergies, ont aujourd'hui droit à un retour en grâce. Elles sont plus saines, peuvent être naturelles et sont plus faciles à entretenir qu'auparavant. Elles sont confortables et offrent un meilleur confort thermique et acoustique à la chambre. La moquette nécessite néanmoins le passage quotidien de l'aspirateur et est incompatible avec un chauffage par le sol.

Quelles couleurs choisir pour une chambre d'enfant ?

Toutes les couleurs sont les bienvenues mais pas plus de trois différentes. Évitez les ambiances chargées et bariolées car les jouets et les accessoires de déco apportent déjà leur lot de couleurs. Préférez les harmonies simples et les tons unis. On peut opter pour un aplat sur un seul des quatre murs. Les trois autres restant blancs et disponibles pour la déco personnelle, incontournable à partir d'un certain âge. Évitez les frises et les papiers peints à thème dont les enfants se lassent vite.

Faites le plein d'idées pour choisir la couleur de sa chambre :

Côté rangement

A part un miracle, peu de choses peuvent inciter un enfant à maintenir sa chambre rangée ! Aux parents de mettre suffisamment de rangements à disposition de leurs enfants, de les choisir accessibles et faciles à manipuler. Pensez bien à placer les placards, penderies, coffres à jouets et commodes à portée de main des enfants : ils n'en seront que plus incités à ranger. Des caisses de différentes couleurs, une par thème (puzzles, peluches, coloriages...) s’avéreront pratiques pour l'enfant et s’intégreront parfaitement au décor. Munies de roulettes, elles permettent d'être glissées sous le lit, pour un réel gain de place. Gain de place garanti également grâce à un coffre en guise de table à chevet, dans lequel glisser livres et revues. Les petits objets, figurines et vêtements de poupée resteront classés grâce à des "colonnes" de tiroirs transparents. 

Quelques astuces permettent aussi d'augmenter les possibilités de rangement à moindre coût. Fixez des crochets derrière les portes et pendez-y des sacs en toile pour recueillir les jouets ou le linge. Les panneaux à poches, que vous pouvez concevoir vous-même en deux coups d'aiguille, recevront bricoles, stylos et petites peluches. Enfin, un hamac suspendu (à hauteur de l'enfant) entre le lit et une étagère accueillera en vrac tous les jouets plus encombrants. 

L'entretien d'une chambre d'enfant

Pour faire le ménage dans cette pièce, il suffit de penser à deux ou trois petites choses élémentaires qui vous épargneront bien des tracas :

  • optez par exemple pour des tissus pratiques à entretenir, lavables en machine et infroissables
  • privilégiez un sol facile à nettoyer et résistant aux taches. Pourquoi pas un plancher stratifié ou un revêtement synthétique ? Longtemps relayés au second plan, ils bénéficient aujourd'hui d'un regain d'imagination et sont vendus dans divers motifs et couleurs. Si vous préférez la moquette, choisissez-la anti-taches. Pour plus de confort sur ce sol voué à devenir terrain de jeu, vous pouvez placer ici et là des tapis colorés et moelleux.