Bien ranger ses vêtements dans un dressing

Votre armoire ou dressing ressemble à une boutique lors du premier jour des soldes ? Conseils de base pour avoir un dressing nickel et des vêtements toujours bien pliés et rangés.

© satina/123RF

3 raisons de bien organiser son dressing ou son armoire

Des vêtements rangés dans de mauvaises conditions s'abîment plus vite. Ainsi, si vous conservez vos tenues sur des cintres métalliques, vous vous apercevrez vite que la marque du cintre reste sur les épaules de votre jolie veste. De même, il est dommage d'acheter des tee-shirts si c'est pour les stocker en boule et les porter fripés ou pire, devoir les repasser à toute vitesse le matin avant de partir.

D'autre part, il n'y a rien de plus stressant le matin que de farfouiller dans son armoire, les yeux rivés sur la montre, les pieds emmêlés dans les collants parce qu'on ne retrouve plus le génial petit top rose qui va si bien avec sa jupe préférée. Si votre dressing est bien organisé, vous habiller se fait en un clin d'œil.

Enfin, à moins d'avoir une pièce dédiée au dressing, la place est souvent limitée. Du coup, un dressing intelligemment compartimenté fait gagner de la place.

Comment organiser son dressing ?

Commencez par faire un tri : ce qui gratte, n'est plus à votre taille, est trop abîmé, est trop passé de mode ou ce qui ne vous met pas en valeur (coupe, forme, couleur) doit quitter votre penderie. Une fois le tri fait, constituez une pile des vêtements à plier : ils iront sur des étagères. Regroupez-les par type. Par exemple : les tee-shirts à manches courtes, les sweat-shirts, les pulls fins, les pulls d'hiver... La règle veut que l'on ne superpose pas plus de 5 vêtements pliés par pile.

Puis faites une pile des vêtements à suspendre : il leur faudra des cintres de bonne qualité. Si vous le pouvez, n'accrochez qu'un vêtement par cintre. Essayez aussi que les pantalons soient pendus par l'ourlet, ça limite le repassage... Les tailleurs peuvent être accrochés sur un cintre mixte. Classez-les par taille, du plus long au plus court. Sous les vêtements les plus courts, placez encore des tiroirs ou des étagères afin de gagner de la place. Si votre penderie fait 60 ou 65 cm de profondeur, la taille standard, c'est parfait pour les cintres mais on perd de la place au fond si on y range des tee-shirts pliés. Aussi, utilisez la place du fond pour stocker les vêtements hors saison.

Autre conseil : préparez votre tenue la veille au soir. C'est agaçant de se rendre compte au moment de partir que ce pantalon ne va pas avec ce haut et que la seule culotte qui nous reste fait des marques sous le pantalon en question : de quoi passer une mauvaise matinée !

Enfin, en cas de partage de dressing ou d'armoire, chacun devrait avoir son espace, même si c'est dans une seule penderie. Vous pouvez utiliser des boîtes ou des paniers pour chacun, pour délimiter l'espace sur les étagères. Et veillez à ne pas mélanger vos vêtements suspendus.

L'organisation et le rangement des accessoires

  • Les accessoires saisonniers tels qu'écharpes, gants et maillots de bain peuvent être stockés dans le fond de l'armoire ou du dressing.
  • Les chaussettes seront rangées dans un tiroir par usage (sport/plus habillées/hiver). Les collants aussi, selon les mêmes critères.
  • Les sous-vêtements sont à ranger par parure si vous portez toujours ensemble le soutien-gorge et la culotte, ou, au contraire, les hauts d'un côté, les bas de l'autre, toujours pour éviter de perdre du temps pendant la recherche.
  • Les sacs à main trouvent leur place sur une étagère si possible, vide, après un bon tri.
  • La petite maroquinerie se met dans un tiroir.
  • Les bijoux sont rangés comme bon vous semble : bien en vue sur des clous, dans des jolies boîtes... Mais pas en vrac car sinon ils s'emmêlent et s'abîment.
  • Les chaussures de femme nécessitent une profondeur de 35 cm généralement. Donc si vous les rangez dans le bas de votre penderie, pensez aux saisons, là encore. Inutile d'imaginer que vous rangerez tous les soirs vos chaussures dans leur boîte. Donc gardez quelques boîtes, mais pas toutes. De plus, un tri s'avère toujours le bienvenu avant d'organiser l'espace : il n'y a aucune raison de garder une paire de chaussures qui nous fait mal...

(La rédaction remercie Laurence Einfalt, directrice de Jara, agence conseil en organisation personnelle.)