Tête de lit en palettes, la touche récup' pour une chambre atypique

La palette de bois en guise de tête de lit est un incontournable. On vous donne de l'inspiration pour réaliser cette jolie pièce déco sans dépenser un sou, mais en utilisant juste un petit peu d'huile de coude.

Les bricoleurs du dimanche savent que tout objet récup' peut faire office d'élément de décoration unique. Avec trois fois rien, une simple palette de bois peut devenir un meuble décoratif, réalisable avec très peu de moyens. Ces derniers temps, les palettes sont redevenues tendance et elles prennent souvent la forme de canapés DIY pour le séjour ou le jardin, ou encore de tables basses petit budget. Mais ce n'est qu'une petite partie des nombreuses choses que l'on peut concevoir avec ces planches de bois, originellement prévues pour transporter des marchandises. Réutilisables à l'infini, elles sont la solution pour aménager son intérieur avec singularité et ce ne sont pas les nombreux tutoriels qui prouveront le contraire. Nous vous offrons un peu d'inspiration avec ce diaporama de têtes de lit réalisables avec des palettes. 

Où se procurer des palettes ?

Direction les magasins de bricolage pour s'approprier ce petit matériau utilisable de la chambre au jardin. Pour profiter du bon plan gratuitement, il suffit de demander aux représentants de ces grandes enseignes, ou dans les marchés et les commerçants du coin, s'ils ne leur restent pas quelques palettes inutilisées à récupérer avant qu'elles ne partent dans la benne à ordures. Ouvrir l’œil en se promenant en ville peut aussi permettre de tomber sur des palettes abandonnées qui ne demandent qu'à avoir une nouvelle vie. Avant de s'empresser de mettre la main sur la première palette trouvée, il faut s'assurer de sa provenance. Si la palette dispose de la mention HT, cela signifie qu'il s'agit d'un bois non-polluant. Les palettes dotées de la mention MB (normalement interdites en France depuis 2010) sont à éviter car elles contiennent des substances chimiques. Il ne vous reste plus qu'à sortir le marteau et les clous !