Commet choisir un surmatelas ?

Utilisé jadis par nos grands-mères, le surmatelas connaît depuis quelques années un regain d'intérêt. Placé entre le matelas et le drap-housse, on se demande parfois à quoi il sert. Le surmatelas est pourtant idéal pour apporter un supplément de confort à sa literie. Conseils pour faire le bon choix.

Commet choisir un surmatelas ?
© Dodo

Autrefois appelé "lit de plume", le surmatelas apporte confort et moelleux. S'il n'est pas indispensable, ses quelques centimètres d'épaisseur lui permettent néanmoins de transformer n'importe quel lit en véritable cocon, que l'on recherche plus de souplesse ou au contraire plus de fermeté, un complément de chaleur ou tout simplement un couchage plus doux.

Pourquoi utiliser un surmatelas ?

Grâce à des produits de plus en plus techniques, un surmatelas peut apporter une précieuse sensation de confort si votre literie n'est pas tout à fait adaptée à vos besoins, et prolonger ainsi de quelques années sa durée de vie. Il peut en effet compenser le manque de fermeté d'un matelas devenu trop mou avec les années, ou à l'inverse apporter un peu de moelleux à un soutien trop ferme. Un surmatelas en plumes d'oie ou de canard peut également offrir un supplément de chaleur, ou simplement faire de votre lit un petit nid douillet si vous avez besoin de cocooning. C'est souvent l'un des secrets de l'hôtellerie de luxe pour vous offrir un couchage 5 étoiles.

Comment choisir son surmatelas ? Les critères à prendre en compte

  • La taille. Tout d'abord, choisissez un surmatelas adapté à la taille de votre matelas. Pour un plus grand confort d'utilisation, optez pour un modèle doté de bandes élastiques qui viennent se fixer aux quatre coins de matelas.
  • L'épaisseur. Elle varie selon les modèles (entre 2 et 10 cm). Pour y trouver un réel confort, votre surmatelas doit faire au moins 4 cm d'épaisseur. Au-delà de 8 cm, vous risquez de vous enfoncer et vous retrouver avec un couchage trop mou.
  • Les matières. Concernant le garnissage de votre surmatelas, vous pouvez opter pour des matières naturelles comme la plume d'oie ou de canard, qui offrent en plus de l'effet nid douillet un complément de chaleur. Ce type de surmatelas permet de réguler la température tout au long de la nuit pour un sommeil optimal. Des fibres synthétiques apporteront elles un soutien plus élastique, mais offriront néanmoins un couchage moelleux très confortable. Le coton, très doux au toucher, permet lui aussi de moduler la température. Il se fait chaud en hiver, plus frais durant l'été. Le bambou est également un matériau naturel très intéressant qui conserve une certaine fraîcheur quand le thermomètre grimpe la nuit.

Quel type de surmatelas choisir ?

  • Un surmatelas en latex est idéal si vous recherchez un peu plus de fermeté. En s'adaptant à votre morphologie, il garantit un soutien optimal, notamment au niveau des lombaires. Attention toutefois à ne pas le choisir trop ferme car vous risquez rapidement de manquer de confort et de trouver votre lit trop dur.
  • Un surmatelas à mémoire de forme permet lui d'apporter du moelleux à votre literie, c'est une option de choix si votre matelas est trop ferme par exemple. Il est particulièrement adapté aux personnes souffrant de mal de dos ou de problèmes de circulation, car il permet de soulager les tensions musculaires et les zones de pression, offrant ainsi une vraie sensation de détente.  
  • Un surmatelas thermique (électrique) permet de réguler au plus juste la température : douillette l'hiver, plus fraîche en été.

Surmatelas : quel prix ?

Le prix d'un surmatelas varie en fonction de la marque et du modèle choisis et il en existe à tous les prix, d'une vingtaine d'euros jusqu'à plus de 300 euros pour certains d'entre eux. Pour un bon rapport qualité/prix, prévoyez un budget compris entre 60 euros et 100 euros.