Comment choisir un matelas futon ?

Vous envisagez de changer votre matelas ou votre literie complète ? Pourquoi ne pas opter pour un futon ? Réputé pour le confort qu'il procure et ses qualités de couchage exceptionnelles, ce matelas d'origine asiatique est également apprécié pour son côté pratique et écologique.

Comment choisir un matelas futon ?
© Futons et Traditions

Indissociable de la culture japonaise, le futon est pourtant originaire d'Inde. Il a ensuite traversé la Chine, avant de s'installer au Japon, évoluant quelque peu au fil des siècles. Ce qui n'était au départ qu'un lit de fortune (un simple matelas relativement fin que l'on jetait à même le sol) s'est en effet sophistiqué, et la version occidentale de ce qu'on appelle chez nous le "lit japonais" n'a plus grand chose à voir avec le futon traditionnel.  

Qu'est-ce qu'un futon ?

En japonais, "futon" signifie matelas. Lorsque l'on parle de futon il s'agit donc uniquement d'un matelas, traditionnellement réalisé en coton. Constitué de plusieurs couches de coton cardé, maintenues par une housse elle aussi en coton, il peut être posé sur n'importe quel type de sommier ou, comme au Japon, sur un tatami. Ce dernier est généralement composé de paille de riz compressée, recouverte d'une natte de jonc finement tressée.

Avantages et inconvénients d'un matelas futon

Plébiscité pour ses nombreuses qualités de confort et de bien-être, le futon offre un excellent couchage. Ferme juste ce qu'il faut, sans creux ni plis grâce à une réalisation d'un seul tenant, il garantit un soutien uniforme qui épouse parfaitement les courbes du corps, et permet ainsi de soulager les tensions, notamment au niveau du dos. Sa composition en matière naturelle en fait un produit écologique et lui permet de s'adapter aux variations de température. Apprécié aussi pour son côté pratique, ce type de matelas peut facilement être roulé après utilisation pour dégager l'espace dans une petite pièce.

Comment bien choisir son futon ?

  • Un bon futon est un futon lourd. Pour un confort optimal, le matelas doit être réalisé avec du coton bien tassé pour éviter qu'il ne s'affaisse prématurément.
  • Veillez également à son épaisseur. Pour une plus grande longévité, optez pour un futon de 20 cm d'épaisseur (s'il s'agit d'un lit d'appoint et que vous souhaitez pouvoir le rouler, préférez dans ce cas un matelas de 12 cm).
  • Choisissez la finition qui vous convient. Fabriqués sur mesure, les futons peuvent intégrer à leur composition du coco, du latex ou de la mousse à mémoire de forme, et répondre ainsi à tous les besoins de couchage, de plus ferme au plus souple.
  • Si vous optez pour une banquette futon ou un canapé futon convertible, veillez à ce que le matelas et la structure soient réalisés par le même fabriquant. Un matelas, d'aussi bonne qualité soit-il, pourrait en effet avoir du mal à s'adapter à une structure qui n'est pas prévue pour, et votre confort pourrait en pâtir. Même chose pour un module de lit qui intègre des rangements. Le sur-mesure s'accommode mal de l'à peu près.

Entretien

La durée de vie d'un futon est identique à celle d'un matelas classique, soit une dizaine d'années environ. Pour qu'il vieillisse de manière uniforme, il est conseillé de le retourner dans les deux sens (dessus/dessous, pied/tête) tous les deux mois. Afin d'assurer une ventilation optimale et garantir une bonne hygiène, mieux vaut le poser sur un sommier à lattes ou un tatami, qui offrent une circulation de l'air idéale. Pour protéger le matelas, optez pour un protège-matelas que vous pourrez laver régulièrement.

Prix d'un matelas futon

D'un bon rapport qualité/prix, le prix d'un futon peut évoluer en fonction des matériaux choisis, et éventuellement de la structure désirée (convertible, lit-rangement, etc.). Pour un matelas seul, de taille standard en 190x140 cm et une épaisseur de 20 cm, comptez environ 350 euros.

(Merci à Luc Dupriez chez Futons et Traditions pour ses conseils.)