Matelas : les conseils pour bien choisir

La literie est un élément important du bien-être. Mais futon, clic-clac ou banquette peuvent devenir de vrais calvaires pour votre dos et votre sommeil. La rédaction vous propose ses conseils pour bien choisir votre matelas en fonction de votre sommier et de vos attentes.

Découvrez le matelas qu'il vous faut

On ne le dira jamais assez : un sommeil réparateur commence par une bonne literie. En matière de matelas, le choix est vaste : mousse, ressort, latex, matelas ferme ou moelleux... à vous de trouver le matelas qui vous fera illico tomber dans les bras de Morphée. Suivez le guide.

Le choix du matelas : quelle fermeté ?

Certains préfèrent leur matelas moelleux ou ferme, ou différents niveaux intermédiaires entre les deux. Cependant, il ne s'agit pas seulement d'une question de goût et de confort. Pour une personne de grande taille ou en surpoids, il sera préférable de choisir un matelas relativement ferme pour assurer un bon soutien du corps. Une personne fine ou de petite taille pourra choisir un matelas plus souple en revanche. Mais contrairement aux idées reçues, un matelas ferme n'est pas toujours le meilleur choix, surtout si vous souffrez de maux de dos récurrents (qui risqueraient alors d'empirer). N'hésitez pas à tester votre matelas avant d'acheter, même si vous faites vos emplettes sur internet (rendez-vous en magasin au préalable). Certains fabricants ou commerçants proposent même des périodes d'essai allant jusqu'à 15 jours !

Les autres critères de sélection des matelas

L'épaisseur du matelas est à prendre en compte : en dessous de 15 cm d'épaisseur, vous risquez de toucher le sommier en vous retournant dans le lit. Pas très agréable ! Une quantité de garnissage élevée garantira un plus grand confort pour les utilisateurs. De même, un matelas doté de grandes dimensions vous offrira une indépendance de couchage plus importante, et donc diminuera le risque de heurts avec votre conjoint(e) durant la nuit. Si vous êtes souvent affecté par des allergies, il existe des matelas antiacariens et antibactériens conçus pour vous.

Les différents types de matelas

Il existe trois grandes familles de matelas :

- les matelas en latex. Souvent, ils allient fermeté et moelleux grâce aux alvéoles qui le composent. Le latex possède de nombreux atouts, dont une grande capacité à se déformer sans s'abîmer dans le temps. Afin de vous assurer de la qualité et de la longévité de votre matelas, optez plutôt pour un matelas avec la mention "100 % latex".

- les matelas en mousse et à mémoire de forme. Trois types de mousses sont utilisés : la mousse polyuréthane (qui possède différentes densités, généralement utilisée pour des matelas d'entrée de gamme), le polyuréthane à haute résilience (propriétés élastiques, de confort et de tenue dans le temps) et la mousse à mémoire de forme qui permet au matelas de prendre la forme exacte de votre corps pour donner une sensation de légèreté et diminuer les points de compression. Privilégiez ce type de matelas si, par exemple, vous avez tendance à avoir chaud pendant votre sommeil.

- les matelas à ressorts. Ce type de matelas offre une bonne ventilation. Selon le type de ressort, ce matelas confortable possède une longue durée de vie et une parfaite indépendance au couchage.

Le matelas se met au goût du jour

SI vous êtes lassée de l'intemporel matelas blanc en coton, il existe désormais des matelas qui sortent de l'ordinaire : teintes vives, surpiqûres dépareillées, à rayures, bicolores, brillants... les matelas se parent de nouveaux atours pour égayer votre chambre. Au top de la technologie, on trouve également des matelas hybrides associant les avantages de toutes les mousses, pour obtenir le matelas presque parfait : thermorégulant, ventilés, hypoallergéniques, voire climatisés, les nouveaux matelas offrent un sommeil sain dans une chambre saine.

Actualités

Dossiers

    Lutter contre les acariens

    Vous avez beau lutter, rien n'y fait, les acariens sont toujours bien logés dans votre intérieur ? Il est temps de prendre les mesures qui s'imposent afin de débarrasser vos pièces de la présence de ces parasites. Grâce aux petites astuces suivantes, finies les crises d'asthme ou les allergies !

    Bien dormir : trouver le lit de ses rêves

    Puisque l'on y passe un tiers de sa vie, choisir son lit n'a rien d'anodin. Mais face à l'ampleur de l'offre, se décider n'est pas évident. Confort, matériaux, innovations, esthétique... On fait le point pour des nuits de rêve assurées.

    Literie : comment choisir ?

    Il est nécessaire de changer de literie tous les dix ans. Face à la multiplication des technologies, voici quelques éclairages.

    Allergique aux acariens ? Des solutions pour votre chambre !

    Les allergies ne sont pas uniquement dues au printemps et aux pollens. La maison, et votre chambre en particulier, peuvent être le nid d’acariens, ces bêtes microscopiques au fort pouvoir allergisant, qui adorent vivre dans les milieux chauds et humides.

    Bien dormir quand les températures grimpent !

    L’INSV (Institut National du Sommeil et de la Vigilance) le dit : parmi les critères essentiels pour bien dormir, la température est importante. Elle doit-être modérée (entre 17°C et 18°C) pour un sommeil réparateur. Si elle est plus haute le sommeil devient instable et ne facilite pas un bon repos. Alors comment faire en été ? Voici quelques astuces pour adapter votre literie aux températures estivales.

    Nettoyer sa literie

    Une bonne literie doit durer au moins huit ans. Alors autant que cela soit dans de bonnes conditions. Les trucs et astuces pour assurer la propreté de votre couchage.

    Chambre idéale pour sommeil réparateur

    L’hiver est là avec son lot de grisaille, de froid et de fatigue. Pour maîtriser le stress et retrouver de l’énergie, un conseil simple mais efficace : prenez soin de vos nuits ! Un sommeil réparateur vous aidera à affronter les longues journées hivernales.

    Comment choisir sa literie ?

    Parce qu'il est important d'avoir une bonne literie pour bien dormir, Emery Jacquillat, PDG de Matelsom, nous explique quels sont les critères de sélection à respecter. Fermeté, garnissage, taille... Vous ne pourrez plus vous tromper !