Verre bleuté pour séparer

C'est dans un bel édifice haussmannien, en face du pont de l'Alma, que le décorateur Gérard Faivre a choisi de jouer les magiciens. Pour séparer la cuisine du salon, il a dessiné sur mesure une vitrine dans laquelle se trouvent bouteilles de vin et verres pour le service. Ouvrable par glissement des portes, elle permet également de ne pas isoler la cuisine tout en préservant le salon des odeurs de cuisson.La cuisine est petite mais très fonctionnelle. La lumière bleutée renvoyée par la vitrine à vins lui donne un air de fête. Voir le reportage
©  Cécile Debise / Le Journal des Femmes