6 solutions pour ouvrir la cuisine

Vous voulez que votre cuisine communique directement avec le salon ou la salle à manger ? La solution, l'ouvrir. Voici quelques exemples de cuisines ouvertes qui vous inspireront dans votre projet d'aménagement.

6 solutions pour ouvrir la cuisine
© Cécile Debise/Journal Des Femmes

1. La cuisine ouverte avec bar

Ce premier aménagement de cuisine consiste à installer un bar à la place du mur. Il a une double fonction, celle de délimiter l'espace cuisine tout en offrant une surface pour les repas en cas d'absence de table. Cette option convient parfaitement aux petits espaces. Dans une plus grande cuisine, un évier ou une table de cuisson peuvent aussi être intégrés au bar.

2. La cuisine ouverte avec îlot central

© Elodie Rothan

Dans les grands intérieurs, l'îlot central permet une fluidité de circulation entre le séjour et la cuisine. Les frontières entre les zones préparation, repas et repos s'effacent pour créer une vaste pièce à vivre, favorisant la communication et les échanges entre l'hôte et ses invités, les parents et leurs enfants...

3. La cuisine cloisonnée par une verrière

© Cécile Debise/Journal Des Femmes

Pour ceux qui désirent une cuisine ouverte sans les inconvénients des odeurs de cuisson, la verrière est une solution adéquate. Remplaçant le mur de séparation, du sol au plafond, elle cloisonne les espaces, mais tout en transparence et en laissant passer la lumière.

4. La cuisine ouverte façon bloc

© Elodie Rothan

Dans un petit espace composé d'une pièce unique servant de salon, chambre et cuisine, il est judicieux de camoufler cette dernière qui, par manque de place, est généralement ouverte sur la pièce à vivre. Dans ce cas-là, on peut opter pour un aménagement "en bloc" où tous les éléments (électroménager et rangement) sont alignés et cachés par des portes identiques. Après usage, on referme toutes les portes et la cuisine s'efface pour laisser place à la chambre par exemple.

5. La cuisine sans porte

Premier pas vers la cuisine ouverte - pour les plus réticentes -, l'absence de porte ! Avant d'abattre définitivement la cloison entre la cuisine et le séjour, on peut retirer la porte et agrandir l'ouverture pour gagner en lumière et favoriser la circulation d'une pièce à l'autre.

6. La cuisine cloisonnée par une demi-verrière

© Cécile Debise/Journal Des Femmes

L'option verrière est aussi envisageable pour la partie supérieure du mur seulement. Une solution idéale pour créer une continuité entre des pièces communicantes, comme ici où salon, salle à manger et cuisine se succèdent.