merci à l'heure du slow life

Au coeur de l'agitation parisienne, merci choisit de prendre son temps et nous convie à en faire autant avec sa dernière expo-vente, "Slow Life". Au programme, des objets pour rendre la vie plus pratique, des paniers en osier Antonio Marras X Segno Italiano, des vases en papier...

© merci

En cette rentrée 2015 et pendant Paris Design Week, la boutique lifestyle parisienne merci organise une exposition-vente autour du slow life. Depuis quelques années, ce mouvement invite l'homme à ralentir la cadence et à prendre son temps afin de profiter au mieux de la vie et de ses petits plaisirs, avec, généralement, une vision durable et éco-responsable de ce qu'il produit et consomme, notamment dans le domaine de la nourriture (l'organisation internationale Slow Food a été fondée en 1989). Dans un contexte social , économique, culturel et technologique où tout s'accélère, avec cependant une certaine morosité ambiante, "le besoin d'hédonisme et l'envie d'enjoliver les choses prennent tous leur sens", explique Daniel Rozensztroch, directeur artistique du concept-store.

A travers cette expo-vente, merci souhaite rendre la vie plus facile et pratique, et les taches quotidiennes plus aisées grâce à des outils à la fois beaux et commodes, comme une machine à café avec filtre de la marque japonaise Hario et une platine Crosley. Côté high tech et luminaire, merci nous invite à faire le bon choix (et le tri) parmi l'offre pléthoritique de gadgets parfois irrationnels à laquelle nous sommes confrontées en tant que consommateurs : on pourra ainsi trouver des produits plus simples d'utilisation et low tech, comme Kano, un ordinateur à monter soi-même, ou la lampe AA des 5.5 designers en partenariat avec Energizer, éditée en seulement 100 exemplaires et vendue en exclusivité chez merci. 

Le destination store, comme aime à l'appeler son directeur artistique, a également invité le créateur sarde Antonio Marras, attaché au savoir-faire artisanal, qui a collaboré pour l'occasion avec l'éditeur italien Segno Italiano. Fruit de cette collaboration , une collection de paniers en osier et chutes de textiles précieux tressés et enchevêtrés. Cette ligne de vannerie unique est présentée avec une série d'assiettes peintes inspirées du travail du styliste.

L'exposition se poursuit sur la mezzanine avec le projet plein de poésie de Nadia Gallardo. La designer a conçu pour merci "une bouteille par jour", soit 365 vases en différents papiers blancs, symboles de la fugacité du temps qui passe. Alors prenons donc le temps d'en profiter, puisqu'il court si vite.

  • Quand ? Du 1er au 22 septembre 2015
  • Où ? 111 boulevard Beaumarchais, 75003 Paris
  • Site : www.merci-merci.com
Assiettes peintes par Antonio Marras © merci
Lampes AA Energizer  par 5.5 DesignStudio, 150 euros/pièce © merci
Vases par Nadia Gallardo © merci
Pot en céramique par SFERA, 300 euros © merci
Paniers par Segno Italiano X Antonio Marras, de 60 euros à 130 euros © merci
Paniers avec couvercle par Segno Italiano X Antonio Marras, de 60 euros à 130 euros © merci