Habitat lance son Design Lab et soutient la jeune création

L'enseigne d'ameublement et de décoration Habitat promeut la création et lance son Design Lab. Premiers invités : Ferréol Babin et ses cuillères en bois sculpté.

© Habitat

Habitat, sous l'impulsion de Pierre Favresse, son directeur de la création, crée Design Lab : un laboratoire expérimental visant à promouvoir la création et encourager la nouvelle génération du design. Premier invité : Ferréol Babin, designer français ayant travaillé et étudié entre la France, l'Italie et le Japon. "Habitat est depuis 50 ans un dénicheur de talents. Mon travail est de montrer les tendances de vie, les nôtres, celles de nos concitoyens. Ferréol fait partie de cette génération qui crée plus doucement, qui s’inscrit dans le mouvement slow life. J'aime, dans ce projet, montrer l'avenir et peut-être le futur de notre métier. Et faire comprendre à ceux qui ne sont pas du design, comment on travaille et les processus de création", commente Pierre Favresse. En effet, si Ferréol Babin est designer industriel, il n'envisage pas la création sans un travail manuel et un contact charnel avec la matière. Depuis un an environ, il crée des petites cuillères, fonctionnelles ou poétiques, dans des essences de bois trouvées dans la nature, dans son jardin familial, rapportées de Tunisie ou du Japon.

En résulte une collection d'une trentaine de cuillères en cerisier, olivier, magnolia ou acajou. Du premier dessin grossier sur le tronçon de bois à la cuillère terminée, six à huit heures de travail sont nécessaires : creuser le bois avec une gouge, poncer la cuillère avec différents grains et enfin, apporter une couche d'huile pour nourrir l'essence. "La cuillère est ancrée en nous comme un ustensile universel et commun à toutes les époques et les civilisations. C'est un moyen archaïque de se nourrir et j'aime l'idée de créer ce qui me sert à manger" , développe Ferréol Babin sur l'objet de sa création.

© Habitat

La rencontre entre le designer et Habitat date de 2015 et la volonté d'une collection en commun, qui sortira en septembre prochain. Lors d'un rendez-vous à l'été 2016, Pierre Favresse découvre le travail d'artisan de Ferréol autour du bois et souhaite exposer les créations du designer. Démocratiser le travail et la démarche d’artisans et de designers qui travaillent à petite échelle et ne pourraient donc pas être édités par Habitat est le moteur de ce laboratoire, qui prend place dans le flagship de l'enseigne à Paris. Exposé jusqu'au 10 avril, Ferréol Babin laissera ensuite sa place à Beauregard, éditeur de papier peint en avril et mai, ou encore à Maximum Design en septembre. Habitat met à disposition cet espace pour les designers et créateurs et leur permet d'y vendre leurs pièces. Quand on interroge Ferréol Babin sur le fait de se séparer de pièces qu'il a mis tant de temps et de cœur à créer, il répond à l'aide d'une métaphore aussi poétique et inspirée que celui qui la prononce : "Une fois que le texte est écrit, je peux passer à une prochaine page blanche."

  • Quand ? Du 9 mars au 10 avril
  • Où trouver l'espace Design Lab d'Habitat ? 8 rue du Pont-Neuf, 75001 Paris
  • Prix : entre 30 et 150 euros la cuillère sculptée. Prix déterminé selon l'essence du bois et le temps de travail. Chaque cuillère est vendue dans une enveloppe créée par le designer, avec un dessin de la cuillère et un certificat d'authenticité.
© Habitat
Ferréol Babin © Habitat