Mlle Héloïse, une artiste "bling poétique" "La Marelle est née de la rencontre de deux personnes"

mlle héloïse
Mlle Héloïse © La Marelle éditions

Qui se cache derrière Melle Héloïse ?
Moi ! alias Pascale Héloïse Marie, Bernetiere par mon mari, Nivet au départ. Héloïse est donc mon second prénom, celui d'une de mes grand-mères... Un joli prénom en somme. A l'époque, il n'y avait que peu de "Mademoiselle" : Coco Chanel, bien sûr et Mlle Agnès de Canal Plus. Depuis, les "Mademoiselle" fleurissent un peu partout !

 

Quel est votre parcours ?
Il n'a pas été sans embûche car je me suis formée sur le tas. Mais j'ai globalement passé ma vie à gribouiller, bidouiller, découper, assembler des bouts de papiers. J'ai beaucoup travaillé sur des tournages de vidéo clips : je m'occupais du maquillage, des story boards, de la déco, des accessoires... Tout cela m'a amenée à aimer l'esprit d'équipe et à développer un sens de la "débrouille". Ensuite, pendant cinq ans, j'ai réalisé des mosaïques chez des particuliers. Mais c'était éreintant et j'ai préféré stopper ces créations pourtant très chouettes à concevoir. Puis, je me suis "lancée" dans la peinture et j'ai réalisé un certain nombre de toiles que j'ai exposées dans divers lieux. D'ailleurs, ces créations ne ressemblaient guère au style "enfantin" que j'ai maintenant.

 

Comment La Marelle a-t-elle vu le jour ?
La Marelle est née de la rencontre de deux personnes : Fabrice, qui est devenu mon mari et moi-même. Je peignais des pièces uniques (assiettes, service à thé...) et je faisais des bijoux brodés. Fabrice m'a proposé de monter une société afin de faire réaliser en "série" mes dessins et de ne pas m'user à en faire à la main à vie... Cela m'a beaucoup touchée et j'étais plus qu'heureuse car c'était depuis longtemps mon souhait le plus cher. Mais toute seule, je n'y pensais même pas !

 

Vous travaillez en couple. Est-ce facile ? Comment vous répartissez-vous les rôles ?
Comme nos rôles sont assez déterminés, la répartition est plutôt facile. Fabrice gère toute la partie management, organisation, financière, etc. Pour ma part, je m'occupe de tout ce qui est artistique et qui relève de la négoce : recherche des artistes et des produits, deals avec les fournisseurs sur les prix, marketing, photos du catalogue...

 

 

Sommaire