B.U.D, le mobilier en bois made in Normandie

D'un constat alarmant - la fermeture des scieries françaises -, le designer Jean-François Marcheguet vient de lancer la première gamme de mobilier de la toute jeune marque B.U.D (Beau-Utile-Durable) et place le bois au coeur d'une démarche durable et artisanale. Entretien.

Avec Raison Durable, le collectif qui encadre la création du mobilier B.U.D, Jean-François Marcheguet et ses associés prônent un engagement citoyen. L'idée est de redonner vie à des artisans à travers une communication pédagogique et la fabrication de mobilier éco-responsable. Les meubles sont présentés à Paris sur une péniche showroom (13 quai Panhard Levassor, 75013 Paris), véritable lieu de rencontre et d'échange autour de sujets comme le développement durable, le design, la gestion des ressources naturelles ou la pérennisation des métiers artisanaux et de la filière bois.

jf marcheguet3
Jean-François Marcheguet, co-fondateur de B.U.D et président de Raison Durable © B.U.D

JournalDesFemmes.com : Parlez-nous de votre métier ?
Jean-François Marcheguet : A l'origine, j'ai une formation de menuisier. Le bois m'a toujours attiré. J'ai eu la chance de faire l'Ecole Boulle pendant six ans, dans le domaine de l'industrie et du mobilier et après du design, avec de l'artisanat un peu plus industriel et technique. Par la suite, je me suis tourné davantage vers la communication de projet dans les domaines du design et de l'architecture pour ArtefactoryLab. Il s'agit d'une coopérative de production d'imagerie 3D pour l'architecture. Parallèlement, dans la région dont je suis issu, la Haute-Normandie, j'ai vu de plus en plus d'artisans mettre la clé sous la porte, faute de commandes ou à cause de problèmes d'outillages et de normes. Des scieries ferment également. Le bois part des forêts françaises, plutôt via la Belgique, en Asie où il est transformé en meubles pour revenir en Europe sur des plateformes de vente comme IKEA ou Made.com. C'était mon constat.

Vous avez alors décidé de créer Raison Durable, qui a permis le projet de mobilier B.U.D. Comment est né ce collectif ?
Je voulais faire un atelier sous ma maison, en face de la forêt. J'ai donc contacté un artisan-scieur du coin avec qui j'ai transformé du bois pour en faire du plancher de construction pour cet atelier. De ce plancher, il est resté du stock avec lequel j'ai fait des tables. Je me suis rendu compte que leur prix était très peu élevé et que l'on pouvait faire une gamme de mobilier avec un ratio prix-matière assez bas. Le bois ne vient que de 15 kilomètres aux alentours : on peut donc fabriquer localement. Parallèlement, j'ai recroisé un ami qui travaillait dans la Marine, Gilles André, devenu lui aussi, par le fait du hasard, charpentier-menuisier. Je lui ai donc proposé que l'on s'associe pour fabriquer une gamme de meubles à partir de mes premiers prototypes. L'idée étant aboutir à des produits démontables et à prix abordable : du mobilier dans la veine IKEA mais fait par des artisans !

"B.U.D, c'est du mobilier dans la veine IKEA, mais fait par des artisans !"

On peut donc faire du mobilier beau et durable à un prix correct ?
Oui, tout à fait ! Nous vendons ces meubles dans l'idée de marquer les esprits. Il s'agit d'être en circuit court et de favoriser les commandes groupées. Dès que nous avons plusieurs commandes d'un produit prototypé, nous transmettons la production à des artisans locaux, avec un cahier des charges et des plans. Cela nous permet de fédérer des gens dans la région qui pourront produire en cas de trous dans leur production. Ensuite, nous n'avons plus qu'à collecter les meubles, puis à les livrer à nos clients via un transport groupé. Pour ça, nous effectuons une distribution fluviale sur la Seine avec, à Paris, un dépôt-relai permettant aux gens soit de venir chercher leur mobilier directement près de chez eux, soit de se faire livrer (un service payant). Le circuit est donc très court, sans intermédiaire et avec transparence des coûts. Par exemple, pour une table à 450 euros, on a 120 euros de bois, 170 euros de fabrication et globalement, un prélèvement de 20 % pour Raison Durable.

gilles andre
Gilles André, charpentier-menuisier associé à la collection B.U.D © B.U.D

D'où vient le bois que vous utilisez ?
De la forêt de Lyons. On peut même dire d'où vient l'arbre et identifier sa source précise, dans la parcelle précise où il a été coupé. Ce qui est rare dans la filière bois... On trouve beaucoup de fausses certifications. A 80 %, le bois vient d'Asie.

Justement, que pensez-vous des forêts que l'on plante en Asie et dont le bois est dédié à la fabrication de mobilier ?

C'est très bien mais souvent ce bois vient d'ailleurs. Il a été planté en Birmanie et les fournisseurs diront qu'il a été planté ailleurs... La filière bois est un sujet complexe. Et surtout, pourquoi n'utilise-t-on pas de bois locaux ? Au même titre que la filière du lin qui a disparu, bientôt il n'y aura plus de scierie. Elles ont déjà disparu en Ile-de-France et dans l'Eure, il n'en reste plus que trois.

Concernant la livraison fluviale, est-elle effective ailleurs en France ?
C'est une bonne question ! L'idée est de d'abord développer la Normandie, puis d'aller faire des partenariats locaux, suivant la même logique, dans d'autres régions.

atelier
L'atelier où sont fabriqués les meubles B.U.D © B.U.D

Allez-vous élargir cette collection de table et d'assises ?
Oui, à partir de septembre 2014. Il faut encore attendre quelques semaines !

Et proposer du mobilier dans d'autres matériaux que le bois ?
On souhaite s'ouvrir à d'autres matériaux mais on va prendre le temps de le faire convenablement avec le bois d'abord. On veut faire les choses doucement. Pour être durable justement.

 Site : www.atelierbud.com
 Actu : le mobilier B.U.D sera exposé lors de Paris Design Week, du 6 au 13 septembre 2014, à la Cité de la mode et du design (34 quai d'Austerlitz, 75013 Paris). Un workshop ouvert au public, avec machines et outils et supervisé par des designers, sera organisé le samedi 13 septembre dans le bar éphémère Ground Control de la Cité de la mode et du design.

bud table banc
Table, bancs et tabourets B.U.D © B.U.D
bud lit double
Lit double ou banquette de B.U.D © B.U.D
bud banc
Banc B.U.D © B.U.D
bud details
Veinage du bois des meubles B.U.D © B.U.D