Dans la rue, du mobilier urbain qui surprend

Naviguez au clavier

Précédent Suivant
Projet banc COD

Pour sa seconde édition, l'exposition "Forme publique", conçue par le scénographe Jean-Christophe Choblet, a une nouvelle fois investi le parvis de La Défense, dans les Hauts-de-Seine. Cette année, les organisateurs ont résolument axé l'événement sur des projets qui amélioreraient le quotidien tout en s'appuyant sur des infrastructures existantes. Ils ont ainsi retenu quatre thèmes présentés et expérimentés jusqu'au 30 juin 2015 : Le Tapis d'Eveil qui suppose que Forme Publique soit adaptée à tous les publics, Le Parcours Sportif qui devrait permettre de redécouvrir le site sous un nouvel angle et y pratiquer également son sport quotidien. Viennent ensuite Le Seuil Partagé amenant à une réflexion sur la rencontre entre les habitants et les salariés et enfin, (dé)connexion, qui invite à la détente et au repos dans un environnement professionnel connecté. Le designer Nicolas Thevenot a eu l'idée de greffer des compléments aux bancs assez souvent inoccupés de La Défense. Afin de donner du caractère à ce mobilier urbain délaissé et attirer les curieux, le jeune homme a imaginé sept compléments différents (tablette, paroi, espace de réunion, repose-pieds, conversation et perchoir). Ce projet, en transformant et en optimisant le mobilier urbain, interroge sur sa fonction et propose des utilisations singulières et ludiques de celui-ci.    
©  Biennale de création de mobilier urbain