Une prairie allégorique et éphémère

Les architectes Chérifa Séhimi, Jérôme Girard et Navid Ghasemzadeh proposent un projet qui fait germer un prairie constituée de 1 700 piquets de slalom plantés dans la dalle. Installée sur une surface de 2 400 m², cette représentation allégorique de la nature joue sur l'exploration spatiale et visuelle. On peut ainsi y voir un champ de vignes et s'y promener en sentant le vent faire onduler les piquets. Chacun pourra, en le parcourant et en observant l'installation sous différents angles, en faire sa propre interprétation.
©  Biennale de création de mobilier urbain