Bon ou mauvais goût ?

Il n'existe ni "bon" ni "mauvais" goût : tel est le message de cette décoration hétéroclite qui semble dictée par les coups de cœur et le plaisir des découvertes. Jacques Garcia rejoint en cela John Armleder dont l'œuvre interroge constamment le rôle de l'art.
©  Journal des Femmes / Cécile Debise