Comment s'initier au home déco ?

Finis les tableaux standardisés ! Avec le home déco, vous personnalisez facilement vos toiles, sans même avoir besoin de savoir dessiner. Voici quelques conseils utiles pour découvrir ce loisir créatif facile et rapide..

© Steve Allen/123RF

Le home déco : pratique et rapide

Ce terme américain est parfois utilisé pour parler de tous les loisirs créatifs en lien avec la maison. Mais il est surtout employé aujourd'hui pour désigner une discipline bien particulière : réaliser des décors sur des châssis entoilés avec les outils traditionnels des loisirs créatifs. Collage de tissus ou de papier façon scrapbooking, peinture, pochoirs, tampons, motifs en 3D, pâte Fimo... tout est possible. C'est une activité facile et rapide, ce qui explique sans doute son succès aujourd'hui. Comme la customisation pour les vêtements, le home déco permet de se créer un intérieur réellement personnalisé. Et comme tout le monde n'a pas forcément les moyens de s'acheter des toiles originales, le home déco semble être la solution idéale.

Le home déco : un loisir accessible

Le home déco est un loisir qui peut être accessible à tous en fonction de ce qui est souhaité. Les créations les plus simples sont accessibles à tout le monde, y compris aux enfants. Il est possible de réaliser des toiles avec des petits de cinq ou six ans. Pour cela, il suffit d'imaginer un fond coloré sur lequel il faut coller des petits objets en pâte Fimo ou appliquer des tampons. Les plus grands, eux, n'ont pas nécessairement besoin de savoir dessiner, à moins qu'ils ne veuillent créer leurs propres motifs. Autrement, il suffit de décalquer des dessins ou de les découper avant de les coller. Pour les débutants, il existe des cours et des clubs mais il est aussi possible de faire ses premiers pas avec un livre. Le b.a.-ba y est expliqué et on y trouve même des gabarits et des patrons. Il n'y a plus qu'à suivre le mode d'emploi et imaginer, si on le souhaite, ses propres variantes.

Le home déco : pratique et rapide © Teodora1/123RF

Le home déco : un loisir pas cher

Pour des créations simples, le matériel de base est assez limité : des toiles, de la peinture, des rouleaux à gouache (plus pratiques que les pinceaux pour les aplats de couleurs), de la colle, du calque et un crayon pour les dessins. On peut ensuite personnaliser la création avec tout ce qui nous passe sous la main : rubans, boutons, chutes de tissu, papier cadeau, timbres ou photos découpées dans les magazines. Bien sûr, pour les accessoires plus recherchés, les prix peuvent vite monter, comme pour le scrapbooking. Mieux vaut privilégier ceux que l'on peut réutiliser souvent, comme les tampons, ou les moins onéreux, comme la pâte Fimo.

Le home déco : des conseils pour débutantes

Pour réduire l'investissement de base, il faut acheter les châssis par lots. On en trouve même aujourd'hui dans les boutiques discount. Mieux vaut privilégier les formats standards qui sont moins chers que les gabarits originaux. Pour les débutantes, il est plutôt conseillé de commencer par des petites toiles, type 30 x 30 cm. C'est plus rassurant au moment de se lancer, surtout qu'en général, il est plus difficile de dessiner en grand qu'en petit. Autre avantage : ce format permet de réaliser un "brouillon" sur une feuille de papier A4 avant de le reproduire sur une toile de 30 ou 20 cm de côté. Cela évite ainsi de prendre des risques au moment de la composition. 
Pour éviter d'acheter beaucoup de peinture d'un coup, il faut réfléchir bien en amont à la teinte que l'on veut donner à sa création. Il vaut mieux se procurer quelques tubes des couleurs désirées que d'acheter les couleurs primaires, sans réussir à obtenir la teinte souhaitée. On se retrouve alors souvent à devoir retourner au magasin pour racheter de nouveaux tubes. Au final, cela revient plus cher. Enfin, si on ne se sent pas capable de peindre, on n'hésite pas à utiliser des pochoirs et des tampons, très pratiques pour les premières créations.

Merci à Valérie Strub, auteure de plusieurs ouvrages sur le home déco, pour ses conseils)