DIY : une pochette glitter pour briller en soirée !

Pour les fêtes, rien de mieux qu'une pochette glitter. En seulement cinq étapes, découvrez comment en fabriquer une à votre image. A vos tissus !

© MaguelonneRigal / Journal des Femmes

Le matériel nécessaire

Matériel nécessaire © Maguelonne Rigal / Journal des Femmes
  • Du tissu simili cuir à paillettes (disponible chez Mondial Tissus)
  • Du tissu en coton épais à imprimés ovales (disponible chez Mondial Tissus)
  • Des épingles
  • Une règle japonaise
  • Des ciseaux
  • Une craie (ou roulette à craie)
  • Du fil (bobine + canette)
  • Une fermeture à glissière
  • Une machine à coudre 

Etape 1 : découper

Découper © Maguelonne Rigal / Journal des femmes

Pour commencer, à l'aide de la règle japonaise, tracer à la craie sur les deux tissus deux rectangles aux dimensions de la pochette souhaitée (ici 15 x 20 cm). Ajouter 2 cm tout autour de marge de couture (17 x 22 cm). Découper ensuite les quatre rectangles tracés sur le tissu extérieur et sur le tissu doublure.

Etape 2 : coudre le zip

Coudre le zip © Maguelonne Rigal / Journal Des Femmes

Tout d'abord, il faut choisir un zip à la taille de la longueur de la pochette voire un peu plus petit. Pour coudre le zip, il faut positionner la fermeture au ras du tissu. Placer l'endroit d'un rectangle de tissu glitter contre l'endroit d'une bande du zip. Poser ensuite la doublure de la même façon. La bande du zip doit se trouver entre les deux endroits des deux tissus. Épingler le tout avant de coudre sur la machine.

Sur la machine, mettre le pied de biche spécial zip. Au début comme à la fin de la ligne de couture, penser à faire un retour. Attention aux 3/4 de la ligne de couture, penser à déplacer le curseur pour ne pas avoir à le contourner et obtenir une couture bien droite. Pour cela, lever le pied au maximum.

Reproduire le même exercice pour l'autre bande du zip et les deux rectangles de tissus restants.

Etape 3 : Surpiquer la doublure

Surpiquer la doublure © Maguelonne Rigal / Journal des Femmes

Afin d'éviter que la doublure ne se coince dans la fermeture, il faut la plaquer. Changer le pied de biche de la machine et surpiquer donc la doublure sur la bande du zip sans coudre le tissu extérieur. Attention, il ne faut pas coudre trop près de la glissière de la fermeture pour permettre au curseur de glisser sans encombre et de ne pas se coincer dans le tissu.

Etape 4 : Coudre la pochette

Coudre la pochette © Maguelonne Rigal / Journal Des Femmes

Avant de coudre, épingler tout le tour des tissus en collant bien les angles. Laisser simplement un espace de 10 cm, marqué à la craie, afin de pouvoir retourner la pochette une fois la couture terminée. Penser à laisser le zip à moitié ouvert également. Tout coudre en une seule fois à la machine à 7 mm du bord. Au niveau des angles, tourner simplement le tissu en levant le pied et en laissant l'aiguille plantée dans le tissu. Penser à faire un retour au début et à la fin de la couture.

Etape 4 : retourner la pochette

Retourner le tout © Maguelonne Rigal / Journal Des Femmes

Tout est désormais cousu, il faut maintenant retourner la pochette. Pour cela, il est conseillé de cranter les quatre angles et les côtés au niveau du zip. Passer ensuite les doigts dans l'espace non cousu et dans l'ouverture du zip et retourner. S'il y a des bosses ou des difficultés au niveau des quatre angles de la pochette, utiliser les ciseaux délicatement et pousser le tissu. S'il y a des trous à chaque extrémité de la fermeture, ne pas hésiter à les coudre à la main pour les fermer.

Etape 5 : les finitions

Les finitions © MaguelonneRigal / Journal des Femmes

Afin de ne pas avoir un trou dans la doublure qui laisse passer tous les petits objets, il faut coudre le fond. Replier donc le fond de la doublure et coudre à un millimètre du bord environ. Faire un retour à chaque extrémité de la couture. Une fois la pochette retournée et la doublure cousue, bien l'aplatir à la main et vérifier que le curseur de la fermeture glisse correctement.

La pochette finale © Maguelonne Rigal / Journal Des Femmes

Votre pochette glitter est finie, il ne reste plus qu'à la porter fièrement pour les fêtes, de jour comme de nuit !