Eero Aarnio, le père d'une icône, le fauteuil Ball

Eero Aarnio trouve la reconnaissance internationale grâce à son fauteuil Ball. Ce designer de génie peuple nos salons de meubles et luminaires ludiques aux formes toujours pures.

Biographie

Date de naissance 21/07/32
Lieu de naissance Helsinski
Pays Finlande

Eero Aarnio, briseur de conventions

Après avoir étudié à l'école d'art et de design d'Helsinki, Eero Aarnio ouvre son studio de création en 1962. Dans la lignée des designers scandinaves, il conçoit alors des meubles sobres, réalisés artisanalement en matériaux naturels. Depuis les années quarante, l'apparition de composants innovants tels que la fibre de verre ouvre de nouveaux horizons aux jeunes créateurs. Ils ne sont plus prisonniers de la forme grâce aux techniques de moulage et de cintrage du contreplaqué et à la souplesse de la fibre de verre. Les meubles de forme organique apparaissent et, grâce au plastique, la couleur vive s'introduit dans le mobilier. En 1963, pour meubler son salon, Eero Aarnio cherche à créer un fauteuil confortable, d'une forme inédite aux lignes pures. Ses esquisses l'amènent à une figure ronde. Il s'attaque lui-même à la réalisation d'un prototype en fibre de verre moulé sur une structure en contreplaqué. En bon designer, Eero Aarnio crée un siège ergonomique qui offre un avantage supplémentaire. En effet, la coque enveloppante réduit le son ambiant, offrant une isolation relaxante. Exposé au salon de Cologne, le fauteuil Ball vaut à son créateur la reconnaissance internationale. Vient ensuite le fauteuil Pastil en 1967. Tout en rondeurs, coloré, il est posé à même le sol. Puis, Eero Aarnio présente son fauteuil Bubble. Le designer a libéré le siège de son piétement en le suspendant, et supprimé l'isolement en créant une coque en acrylique transparent. Siège iconique, le fauteuil Ball est toujours fabriqué en Finlande, dans la même usine et à partir des moules originaux.

Eero Aarnio, la ligne pure dans la fantaisie comme dans la sobriété

Eero Aarnio s'amuse. L'esthétique n'est plus sa quête première. Il invente des sièges ludiques en accord avec l'insouciance de l'époque. S'inspirant de la nature, il dessine des sièges ludiques. Ainsi naissent ses sièges Tomato et Pony. Le designer poursuit ses recherches de formes organiques encore aujourd'hui, les fauteuils Tipi aux pattes d'oiseau et Savon s'entourent de luminaires de même inspiration. Le Swan, la Paloma et le Flamingo évoquent le monde animal, tandis que la lampe Pinja nous transporte dans le désert et la lampe Ghost offre sa drôle de présence spectrale. L'industrie inspire aussi le designer puisqu'il crée la Crew Table en 1991. L'esprit créatif de Eero Aarnio et le monde enfantin sont faits pour se rejoindre. Parmi ses différents prix, le designer remporte le Compasso d'Oro en 2008 avec sa chaise polyvalente Trioli. Parallèlement à ses créations ludiques, Eero Aarnio propose des créations d'inspiration plus classique. Il inscrit de confortables fauteuils en cuir dans des formes carrées. Il réduit également le concept de son fauteuil Bubble à sa plus simple expression. Ainsi, un cercle de métal en suspension, supportant une assise en fibre de verre rembourrée, constitue le fauteuil Ring.