Accueilis par une danseuse espagnole

Dans une ancienne imprimerie, la Casa Honoré invite ses hôtes à une évasion chic et bohème. A l'entrée, une danseuse espagnole, récupérée d'une publicité pour le film "Carmen" des années 1920, ouvre la marche. Des cloisons de verre sablé encadrées par des montants métalliques noirs structurent l'espace tout en laissant passer la lumière. Voir le reportage
©  Elodie Rothan / Le Journal des Femmes