Art de la table : savoir placer ses invités

Dans mon dernier billet, j’ai abordé l’invitation. Cependant, le choix des invités est une alchimie complexe qui peut fonctionner, ou pas. Certaines personnes ont un don pour réunir des personnes et réussir tous leurs dîners. Pour d’autres, au contraire, c’est un exercice complexe, un vrai casse-tête ! Mais je vous rassure, avec le temps et l’expérience, cet exercice vous passionnera !

Voici quelques conseils de bases :

S’il ne s’agit pas d’un repas professionnel, n’hésitez pas à mélanger les activités professionnelles et extraprofessionnelles, des personnes qui se connaissent avec des personnes qui ne se connaissent pas, des célibataires et des couples mariés… Veillez à maintenir une harmonie, un équilibre entre les différentes personnes et leurs points d’intérêts ou leur profession. En effet, vous avez certainement vécu l’expérience décevante, d’assister à un dîner où la majorité des invités avaient leurs enfants dans la même école, ce qui n’était pas votre cas… Où la majorité des invités était des avocats et où vous étiez sur une autre planète… D’autant que vous vous demandez, encore aujourd’hui, si l’un d’entre eux se souvient de vous ! Où la majorité des personnes présentes avaient des enfants en bas âge et, à l’époque, le problème des couches ou de la poussée de dents du dernier ne vous effleurait même pas !

Un repas agréable doit se dérouler dans une ambiance conviviale et harmonieuse où tous les invités peuvent participer. Si un de vos invités traverse une période difficile, n’hésitez pas, sans entrer dans les détails, à  prévenir vos autres convives. Pour vous aider, demandez-vous quel est le point commun des personnes que vous souhaitez inviter ce soir-là. La passion du vin ou des voyages est un excellent facteur pour faire participer les uns et les autres. Mais dites-vous que parmi vos amis ou vos connaissances, vous ne pourrez jamais réunir certains d’entre eux ensemble. Les convictions politiques, les idées sociales ou économiques ou encore la situation sociale de certains pourraient mettre en péril le déroulement de votre soirée. Autant ne pas jouer avec le feu !

Existe-t-il un nombre idéal d’invités ?

Je ne le pense pas. Tout dépend de la place dont vous disposez et du caractère intime ou pas que vous souhaitez donner à votre dîner. Si vous habitez dans un deux-pièces, il est évidemment que pour un dîner assis, vous n’inviterez pas quatre couples. Cependant, un dîner à quatre est souvent fort sympathique et il permet de bien connaître le couple invité si vous l’invitez pour la première fois. 

Si vous disposez d’une grande maison ou d’un appartement confortable, avec une grande table, alors à vous de choisir ! Une table de six ou de huit, voire de douze personnes, donne un aspect bien différent à un dîner qu’une table de quatre ou de cinq. 

Avec une table ronde ou ovale, il est plus facile d’inviter un nombre impair de convivesAu-dessus de quatorze invités, préférez deux tables. Personnellement, j’aime beaucoup recevoir autour du chiffre huit qui implique trois couples et qui permet un réel échange très diversifié. Par contre, ce nombre de convives chamboule quelque peu le plan de table qui fera l’objet d’une autre rubrique. Vous veillerez à éviter le chiffre treize qui dans notre culture est un chiffre porte-malheur. 

L’objectif, vous l’avez compris, est de réussir à maintenir une certaine harmonie entre tous vos convives. Peu de personnes en couple osent inviter des célibataires de peur qu’ils ne viennent perturber cet équilibre. Fausse idée véhiculée par une certaine morale sociale… Bien au contraire, ils apportent des sujets de conversation, des vécus et des points de vue différents qui donneront une touche originale à votre dîner.

Comme je l’ai souligné dans mon précédent billet, informez toujours vos invités des personnes présentes ce soir-là. Vous avez toute liberté maintenant de composer votre liste d’invités de votre futur dîner ! Mais n’hésitez pas à demander un avis à vos conjoints qui ont parfois un autre point de vue très différent, mais certainement très intéressant, sur la composition de votre liste.