Le Feng Shui, une invitation au mieux-être chez soi

Le Feng Shui est de plus en plus utilisé pour améliorer son bien-être. Nous pouvons modifier nos conditions de vie en canalisant consciemment l’énergie par cette méthode, mais aussi en améliorant notre propre espace de vie et de travail, tout en renforçant l’harmonie et l’équilibre vital.

Qu’est-ce le Feng Shui ?

Littéralement le Feng Shui signifie "vent et eau". Il est l’art de vivre en harmonie avec son environnement. C’est une discipline chinoise traditionnelle qui a plus de 2500 ans et qui nous offre la possibilité de mieux vivre au quotidien dans sa maison comme dans son lieu de travail. Il fait partie des arts taoïstes, au même titre que la médecine chinoise traditionnelle ou l’acupuncture, avec lesquelles il partage un tronc commun de connaissances.

Actuellement le Feng Shui est utilisé de plus en plus comme outil d’harmonisation d’un lieu et s’intègre bien dans une recherche de bien-être. Le Feng Shui sert à modifier les conditions énergétiques dans lesquelles se trouve un site, au même titre que l’acupuncture modifie la distribution de l’énergie au travers des méridiens du corps, dans un but déterminé. A ce titre, le Feng Shui est quelquefois considéré comme une "médecine de l’habitat".

Comment cela fonctionne ?

Le principe du Feng Shui vient du mouvement taoïste basé sur la complémentarité du yin et du yang. Les parties yin d’une maison sont les espaces dédié au repos, celles où l’on sera moins actif (chambre, salle de lecture ou de méditation, salle de bains) et les parties yang sont les parties où l’on sera plus actif (salon, salle à manger, cuisine, entrée, bureau). La grande ligne directrice est l’optimisation du flux de l’énergie. Ce flux est influencé par les formes et les matières composant l’environnement.
La notion des cinq éléments (terre, métal, eau, bois et feu) est aussi très importante dans les choix de matières et des fonctions des pièces.

Les méthodes d’analyse d’un espace

En Feng Shui traditionnel, on combinera deux méthodes pour arriver à une analyse complète : l’école de la forme et des paysages et l’école de la boussole.
La première école vise à observer et à analyser le paysage proche extérieur au lieu de vie. Le consultant va étudier les structures bâties par l’homme (routes, maisons, immeubles, lignes à hautes tensions…) et les structures naturelles (arbres, cours d’eau, montagnes…). Il va proposer les solutions nécessaires pour rétablir l’harmonie entre l’extérieur et l’intérieur.
L’école de la boussole utilise les degrés d’une boussole pour harmoniser un lieu en fonction des huit emplacements selon les huit directions cardinales.
Cette école se base sur le Luo Pan, la boussole traditionnelle, qui va permettre d’étudier l’énergie d’un lieu en fonction de la forme des pièces, des bâtiments, de l’emplacement des portes et des fenêtres et positionner les habitants pour harmoniser l’espace.

Comment l’intégrer dans sa décoration ?

Parfois on peut facilement faire quelques petits changements pour harmoniser un lieu. Par exemple, bien placer son bureau et les canapés en face de la porte de la pièce, de façon à être en position d’accueil. En effet, voir qui rentre dans la pièce, accueillir l’énergie rentrante vont permettre une meilleure fluidité pour la personne. Il est également possible de bien placer un miroir pour agrandir et attirer l’énergie vers une partie de la pièce. En général, on évitera les angles saillants autour du lit et des canapés.

L’analyse Feng Shui va aussi nous permettre de placer les couleurs, les matières, les formes et les meubles de façon à harmoniser l’espace selon les goûts des habitants. Beaucoup de combinaisons de couleurs et de matières peuvent s’accorder avec l’analyse Feng Shui et celle-ci se combine merveilleusement avec des conseils en décoration et design d’intérieur. L’analyse faite par un expert Feng Shui permettra d’avoir un accompagnement plus approfondi pour harmoniser le lieu de vie ou de travail.

Images © Elodie Rothan