Aménager et décorer la chambre de bébé

L'arrivée d'un bébé est un évènement important qui demande beaucoup de préparation. Voici quelques astuces pour ne rien oublier des essentiels et lui préparer un joli cocon.

Ca y est ! Bébé est là ! Fille ou garçon ? Qu’importe ! Tout est prêt dans sa chambre pour l’accueillir.

Il y a déjà :

  • Les indispensables : le lit, la commode…
  • Les additionnels utiles : la table à langer, le mobile, la penderie, la table, la chaise, le coffre à jouets, le fauteuil des parents...
  • Les superflus mais tellement craquants : le couffin, le berceau, la toise, la patère personnalisée...

Lorsqu’un bébé arrive, nous souhaitons tous qu’il évolue dans un environnement sain et épanouissant.

Il  faut, comme dans toute pièce, respecter quelques règles simples et de bon sens comme : 

  • choisir une peinture non polluante (même si elles ne contiennent plus de métaux lourds). Le mieux est une peinture à base de produits naturels (huile de lin, pigments naturels) doublé d’un écolabel européen ;
  • effectuer une aération quotidienne ;
  • utiliser un linge de lit non-allergène ;
  • avoir une température adaptée : la pièce ne doit ni être sujette aux courants d’air ni surchauffée. Une température n’excédant pas 20°C est idéale. Prévoir un humidificateur d’air si l’air est particulièrement sec.

Pour l’aménagement de la chambre, il faut tout d’abord penser au confort de bébé.

Le mobilier

Le lit est évidemment l’élément principal de la chambre. Il s’adaptera en fonction de la croissance et de l’apprentissage de l’enfant. Pour les premiers mois de vie, vous pouvez évidemment craquer pour un berceau qui sera tout à fait adapté à l’univers du nouveau-né mais aura une faible durée de vie (3 à 6 mois) selon la taille de l’enfant : cet élément n’est pas essentiel et souvent d’un coût élevé. 

Jusqu’aux 2 ans de l’enfant, le meilleur investissement est un lit à barreaux respectant les normes NF. L’espace entre les barreaux doit être compris entre 4,5 et 6,5 cm. Les barreaux permettront au bébé de s’accrocher à partir du moment où il pourra s’asseoir jusqu’à ses premiers pas. Les lits en Plexiglas offrent le même confort visuel mais pas la possibilité de se maintenir aux barreaux. 

Je vous conseille d’opter pour un lit dont la hauteur du sommier est réglable en fonction de l’âge.

Vous pouvez aussi acheter un matelas réversible dont la face est fonction du poids de l’enfant : ces matelas sont disponibles à partir de 60 euros. Il peut être également anti-acariens. Si bébé a des soucis digestifs, il existe des matelas anti-régurgitations.

Pour le rangement, une commode est toujours pratique et utile aussi bien pour les bébes que les jeunes enfants. Elle peut être simple ou à fonction multiple lorsqu’elle est équipée d’un bac à langer amovible. Lorsque l’enfant sera plus grand (environ 2 ans), vous pourrez alors vous équiper d’une armoire penderie, utile plus tardivement. 

Si vous avez de la place, une table à langer est pratique mais n’est pas absolument essentielle car de courte durée (choisissez-la aux normes NF). Dans tous les cas, un matelas à langer posé sur une surface stable et plane, de préférence proche d’un plan d’eau, est tout à fait approprié. 

Les deux solutions idéales, temporaires et confortables sont les bacs à langer amovibles posés sur une commode ou les étagères à langer murales repliables (solution gain de place) que vous pouvez installer dans la chambre ou dans la salle de bains.

Le coffre à jouets - coffre ou banc coffre -, tout comme le mobile, est un essentiel qui devient rapidement incontournable. Choisissez-le spécifique pour enfant afin qu’il comporte un système de sécurité pour la fermeture ou alors optez pour des bacs de rangements en plastique souple ou en tissu qui ne présentent pas de danger d’écrasement des doigts.

Lorsque l’enfant sera en âge de gribouiller, dessiner, feuilleter un livre, vous pourrez acheter une petite table et une chaise ou un fauteuil.

Je viens de passer en revue le confort mobilier de bébé mais s’il vous reste de l’espace, je vous recommande vivement l’élément essentiel pour le confort des parents : un fauteuil. Pensez-le confortable car vous allez y passer du temps pour la tétée, le biberon ou consoler les pleurs potentiels à toutes heures du jour et de la nuit.

La lumière

L’éclairage doit être multiple comme les activités de votre bébé : l’intensité peut varier grâce à l’utilisation d’un variateur ou par la multiplicité des lampes (veilleuse propice au sommeil, lampe de chevet, grand luminaire sur pied, suspension…).

Les prises électriques doivent être situées hors de portée de bébé ou protégées par un clapet ou des cache-prises, dès que bébé se déplace seul.

La déco

Les couleurs doivent être à la fois apaisantes et développer l’éveil. Dans tous les cas, l’usage de tons pastel est de mise. La fonction principale étant le repos, le bleu et le vert sont les deux couleurs froides les plus propices à la détente.

Si la chambre est aussi l’espace de jeu, on accessoirise avec des couleurs chaudes comme l’orange ou le jaune.

Si l’on ne veut pas connaître le sexe de l’enfant ou si l’on souhaite sortir des sentiers battus intemporels du "bleu pour les garçons et rose pour les filles", on peut opter pour un camaïeu de marron taupe ou beige grisé, très tendance, que l’on peut également accessoiriser de couleurs chaudes.

Voyons maintenant quelques conseils de déco pour des pièces atypiques :

  • Si la pièce est de petit volume, afin de l’agrandir, vous pouvez utiliser des rayures verticales sur un mur (papier peint ou peinture murale) qui donneront l’impression d’allonger les murs.

Pour créer une impression de volume, vous pouvez peindre le mur du fond d’une couleur plus foncée.

Un des grands classiques en décoration pour agrandir les murs est l’utilisation de miroirs qui est également un élément important pour le processus d’identification de bébé. Il faudra évidemment le fixer à une hauteur adaptée.

  • Si la chambre a un plafond haut, là encore, on peut jouer avec les tonalités : en choisissant  un ton légèrement plus foncé que les murs, le plafond semble abaissé. On peut également peindre un soubassement à hauteur de l'enfant (90 ou 100 cm) sur tous les murs pour que ceux-ci soient mieux adaptés à sa taille.
  • Si la chambre est peu ensoleillée, il faut privilégier les couleurs très claires comme le blanc, ou chaudes comme le jaune et l’orangé, toujours dans des tonalités rabattues. 
Pour les accessoires déco, on suggère une toise, une boîte à musique, des peluches murales, un porte-manteau ou une patère. Le mobile est l’essentiel qui est quasiment indispensable pour l’éveil et le jeu, ainsi que pour l’endormissement s’il est musical : personnages ou animaux, il en existe une multitude pour tous les prix.

Enfin, concernant les matériaux, il est préférable, pour le sol de la chambre, d’opter pour du parquet qui sera plus résistant et hypoallergénique (il existe des vernis spécifiques). En le choisissant dans des tons clairs, il sera adapté aux bébés et aux jeunes enfants. Pour le coin ludique, on peut réchauffer le bois d’un petit tapis moelleux en matière synthétique lavable. Pour les rideaux, choisissez des tissus lavables en machine.

Et maintenant, vous n’avez plus qu’à savourer cet heureux évènement !

Et aussi :
Dossier spécial Chambre de bébé
Dossier Tout sur les bébés de 0 à 3 ans

Images © Cécile Debise/Journal des Femmes