Une déco de table glamour

Je vous convie aujourd'hui à une table "Glamour et burlesque" que j'ai dressée récemment en hommage aux stars (parmi elles, Dita Von Teese) de cette discipline artistique. Cet art fit les beaux jours des salles de spectacles et cabarets dans les années 1930 à 1950 aux Etats-Unis et connaît un renouveau en Europe, notamment à Paris, depuis quelques années.

Cette table mise d'entrée sur la séduction et le charme et, à l'instar du burlesque, elle ne possède pas une once de vulgarité. Pour évoquer la féminité, le glamour et le chic parisien, j'ai choisi les couleurs rose et noir chères à la styliste Chantal Thomass.
J'ai utilisé en guise de nappe un morceau de tissu de doublure satinée noire dont je disposais à la maison et j'ai fait courir en chemin de table un grand voile en plumetis rose tendre à petits pois blancs.
En centre de table, j'ai repris le mannequin en fer porte-bijoux qui avait servi de décoration sur ma table dressée en terrasse et je l'ai habillé d'une jupe froncée à petits carreaux vichy que j'ai confectionnée pour l'occasion, ainsi que d'un chemisier-caraco rose maison et d'un petit corset noir à laçage en dentelle noire. J'ai ajouté un petit bibi noir que portent souvent les demoiselles du burlesque lors de leurs performances et j'ai ajouté une broche en forme de rose délicate de Accessorize.
A droite, sur le chemin de table, un sac à main vintage, une paire de gants noirs en dentelle et un éventail noir en plumes.A côté trône une bouteille de champagne Lanson (je l'utilise souvent dans mes compositions de fêtes) que j'ai revêtue d'un corset-maison en feutrine noire. Qu'est ce qui peut mieux symboliser le dynamisme pétillant du monde du spectacle et du burlesque que... le champagne ! Un petit seau rose évoquant un seau à champagne, rempli de roses thé délicates et d'une mini bouteille de Perrier dédiée à la vedette du burlesque, Dita Von Teese, ajoute une touche de délicatesse et de raffinement à la table. Tous les accessoires m'ont été prêtés par Minnie Valentine (performeuse burlesque).
Sur la gauche, un sac en papier rigide noir sur lequel se dessine en relief un corset rose sexy à petits pois noirs avec un véritable laçage. On aperçoit un boa noir qui sort du sac et un masque en dentelle noire au pied du sac. Enfin, deux escarpins noirs de satin avec une rose naturalisée posée nonchalamment dessus, achèvent d'évoquer l'univers de séduction du burlesque. Devant le mannequin, un étui à cigarettes vintage, des lunettes noires effilées très en vogue dans les années 1960, une paire de faux-cils et un fume-cigarette.
A la place de chaque convive, une assiette dentelée blanche (Maisons du Monde) pour faire contraste avec la nappe noire. Des petits diamants noirs sont disposés sur un côté de l'assiette. Dans chaque assiette, j'ai peint en rose un petit sac en bois (Cultura) et j'ai ajouté une dentelle noire. Dans chaque sac à main-cadeau d'invité , des petits faux diamants pour évoquer la chanson de Marilyn (Monroe), Diamonds are a girl's best friends. J'ai conçu et fabriqué des petits fourreaux de feutrine noire en forme de corset pour y accueillir les couverts. Les bords des verres à pied sont recouverts d'une jolie dentelle noire à sequins (Mercerie le Fil d'Océlie). Enfin, en guise de soliflore, j'ai disposé devant chaque convive une bouteille de Perrier dédiée à Dita Von Teese décorée d'une pivoine d'un rose très tendre. Les serviettes rose parme viennent de Maisons du Monde.
J'ai bien sûr ce jour-là habillé mon grand mannequin en rose pour parachever le look girly et glamour de ma table.
Voilà l'ambiance de nuit de la table :

Je dédie cette table à Minnie Valentine, ainsi qu'à toutes ses amies du monde du burlesque.

Images © Dominique Rowe