Une table pour le 14 Juillet : Paris Plages

Le 14 Juillet donne le coup d'envoi de Paris Plages. Pour cette occasion, ma table a revêtu les couleurs bleu, blanc et rouge de cette fête populaire. Paris a sorti ses transats dans une ambiance "guinguette et flonflons" bon enfant.

Je mûris et peaufine cette table depuis un bon mois et ce qui a été le déclic de cette table, c'est la collection "Guinguette" de Maisons du Monde. En effet, cette grande enseigne vient de sortir toute une gamme d'objets déco dans des coloris à dominante rouge et blanche : objets courants de cuisine, nappes, chemins de table mais aussi pin-up rétro en maillot de bain. Ce sont ces bathing beauties qui m'ont donné l'idée de dresser cette table et comme je comptais la dresser pour accueillir mon amie belge qui venait découvrir Paris avec sa famille, le thème était tout trouvé : j'ai voulu mettre Paris en vedette en son honneur en choisissant le thème de Paris Plages qui convenait tout à fait à la situation. J'ai donc fait l'acquisition de trois baigneuses années 1950 de Maisons du Monde, quelques boîtes de rangement assorties et j'ai fabriqué tout le reste de la déco. Je crois qu'il faut vraiment féliciter les stylistes de cette collection qui ont fait un beau travail créatif pour un résultat très attrayant. C'est en grande partie grâce à leur joli stylisme si ma table est réussie.
J'ai choisi une nappe à carreaux vichy rouges et blancs (tissu IKEA) et par-dessus, j'ai disposé ma nappe brodée blanche. Un chemin de table rouge à petits pois blancs court sur toute la longueur pour rappeler la dominante rouge de ma table. Cette fois-ci, comme nous étions cinq, je disposais de moins de place qu'à l'ordinaire pour étaler mon centre de table puisqu'une assiette se trouvait en bout de table.
En bout de table, à droite, j'ai disposé un vélo rétro avec un porte-bagage que j'ai rempli de fleurs. Au guidon, j'ai disposé un mini panier en osier rempli de tomates cerises, comme si son propriétaire venait de laisser son vélo au retour du marché, le temps de profiter des transats et de la plage sur les quais de Paris. J'ai fabriqué un grand transat avec un peu de tissu à carreaux rouges et blancs et du carton de récupération. Une tour Eiffel de ma collection (je suis une grande aficionada de Paris), un petit drapeau français de circonstance et un mannequin buste rouge à pois blancs pour rappeler qu'on est bien à Paris, la capitale de la Mode, complètent la petite mise en scène.
Trois boîtes occupent le centre de table. Ce sont des boîtes de rangement qui trouveront leur place dans ma salle de bains, une fois la table desservie (j'avais justement besoin de rangement). La boîte cylindrique centrale bleu marine à pois blancs fait très carton à chapeau et elle est donc bien indiquée à Paris, ville glamour. Les trois beautés en maillot de bain sont assises ou allongées et reposent nonchalamment sur la plage de sable fin en jetant un regard pudique sur le monde qui les entoure.
J'ai repris les petites tours Eiffel grises en carton de ma table du 1er mai et les ai, cette fois, peintes en rouge avec quelques touches de points blancs pour assortir les tours Eiffel au décor et aux maillots de bain des naïades.
J'ai peint deux pancartes en bois blanc (Cultura) avec les mots PARIS PLAGEs en rouge.
J'avais des petits seaux jaunes qui avaient servi pour une table précédente, je les ai repeints en rouge, remplis de sable et renversés, puis j'ai ajouté des coquillages et étoiles de mer miniatures. J'ai fabriqué des petits transats bleus et rouges pour les disposer à côté du verre de chaque convive. J'ai également fabriqué les tongs porte-couteaux qui donnent tout de suite une petite note estivale à ma table (cf. la fabrication de ces deux décos de table).
A la place de chaque convive, j'ai dressé des sets de table transparents Maisons du Monde de la gamme "Guinguette". Une assiette carrée blanche et une autre assiette transparente sous laquelle j'ai disposé en transparence une images agrandie à l'ordinateur des cartes postales de Paris se trouvent sur les sets. Dans l'assiette, un pochon d'invité représente le petit sac de pique-nique qu'emporterait une famille se rendant à Paris Plages. A l'intérieur du pochon, une (fausse) baguette en pâte à sel-maison, un (faux) croissant maison en pâte à sel et une bouteille miniature. J'ai effectué les transferts des images de Paris de Maisons du Monde sur les pochons et les ai cousus. Les porte-couverts sont également maison avec ajout de dentelle. J'ai disséminé aussi quelques petits coussins transferts maison sur le centre de table. Enfin, j'ai disposé des fanions sur chaque rebord de chaise pour reprendre l'esprit guinguette du 14 Juillet.
Pour compléter l'ambiance guinguette Paris Plages, j'ai ajouté des lampions et fanions à mon lustre, j'ai décoré ma cheminée et ma porte-fenêtre des lettres PARIS et j'ai ajouté de grosses pivoines bleu, blanc, rouge, fabrication maison. De grosses tongs sont accrochées à une des fenêtres et des fanions triangulaires la parcourent sur toute la largeur.
Bien sûr, mes amis belges ont été émerveillés d'être accueillis par cette jolie table conviviale et festive, et de se trouver d'emblée plongés dans cette ambiance Paris Plages alors qu'ils partaient à la découverte de la capitale. J'espère que cette table vous aura donné de nombreuses idées pour donner vie à votre table du 14 Juillet.
Cette table pourra vous paraître chargée mais, comme je l'ai déjà expliqué auparavant, j'ai pris le parti de la générosité sur mes tables. De plus, j'estime que tous les styles ont droit de citer, le style épuré et minimaliste, comme un style plus luxuriant et chargé. Aucun style ne devrait prendre le pouvoir sur un autre sans aucune tyrannie ni a priori. Chacun doit dresser ses tables comme il le "sent". Selon moi, il y a bien sûr quelques règles basiques à respecter dans le dressage des tables comme l'harmonie des couleurs, la place des couverts, etc., mais ce n'est pas le principal. Avant le respect d'un code et de règles, il y a le plaisir de recevoir ses invités et de les plonger dans une ambiance, un univers que l'on a su créer par sa propre créativité. Une table reflète avant tout la générosité d'âme de ses hôtes et leur envie de faire plaisir à leurs invités en contentant à la fois leur vue et leur palais. Une table se doit avant tout d'être accueillante, généreuse et conviviale, elle doit refléter la personnalité de son hôtesse et quels que puissent être les talents de décoratrice de cette dernière, les invités sauront surtout apprécier le soin qu'elle aura pris à dresser cette table, confectionner son centre de table ou disposer ses bougies. Une table bien dressée, c'est avant tout de l'amour et du pur don de soi, il ne faut pas l'oublier ! L'engouement très récent pour la décoration de table et le dressage de table n'est pas étranger à la crise économique et sociale que subissent les familles : on a davantage besoin de faire la fête et de se rassembler devant une belle table décorée et bien dressée ! 
A vous de jouer maintenant !
Images © Dominique Rowe