Le mélange des styles en déco : oser ou pas ?

Le mélange des styles est souvent une très bonne idée en matière de décoration. Il permet en effet de casser un total look un peu impersonnel et réfrigérant. Le fauteuil de style relooké de sa vieille tante trônera ainsi sans complexe dans un salon ultra design et apportera une touche cocooning à l’ensemble ! Il y a cependant quelques règles à respecter avant que votre intérieur devienne le temple du bric-à-brac.

Les associations d’essences de bois et de teintes différentes sont un peu périlleuses

Les mixes de ronces de noyer avec des chênes bruts ou des merisiers sont à proscrire ! En revanche, une jolie table contemporaine avec son plateau en chêne délavé peut s’associer à une commode de style dans les mêmes tonalités ou laquée de couleur.

Équilibrer les pleins et les vides

A moins d’être dans un chalet en pleine montagne, trop de bois apporte un côté un peu indigeste à un intérieur. Une touche de verre apportera par exemple de la transparence et donc de la légèreté à l’ensemble. Cette règle s’applique évidemment à l’inverse ! Une magnifique table monastère se suffira à elle-même dans un espace très sobre avec, pourquoi pas, des chaises d’un tout autre style, voire très contemporaines.

Certains styles sont difficilement compatibles

Il y a des styles un peu plus ostentatoires et marqués que d’autres. Le style Art Déco ou Napoléon III impliquent des matériaux et des finitions de grande qualité, assez brillantes telles que des laques ou autres marqueteries. Il me paraît compliqué de les associer à des thématiques beaucoup plus bohèmes et des finitions brutes.

Le mélange des styles est un pari dans un intérieur que beaucoup n’osent pas relever. Celui-ci s’avère pourtant souvent payant, à condition de faire des choix judicieux !

Image © Emmanuelle Legravre, designer et architecte d'intérieur