Déco de Noël : fabriquer des moulages pour sa table de Noël

Noël est souvent l'occasion idéale de préparer la fête en famille en décorant le sapin ensemble, en fabriquant quelques décorations de Noël, etc. Je vous propose de fabriquer des moulages de Noël afin d'en décorer votre table de réveillon.

Les objets décoratifs en plâtre vendus dans le commerce sont souvent très coûteux. Si l'on veut faire de l'effet sur une table de fête, il en faut une certaine quantité et l'on atteint vite une somme élevée. Cette année, on saute le pas et on décide de les fabriquer soi-même ! La technique du moulage en plâtre est très simple, beaucoup plus facile qu'il n'y paraît.

Liste du matériel nécessaire à la confection des moulages :

  • une boîte de plâtre à modeler (Castorama, vendu en petit conditionnement ou bien en boîtes de 2 à 5 kilos) 
  • un moule de son choix. J'ai trouvé les miens chez Cultura et Alice Délice (marque Scrapcooking) et sur le salon Créations & Savoir-faire qui a eu lieu récemment en novembre. Ces moules sont destinés à faire cuire des gâteaux mais vous pouvez les détourner pour les remplir de plâtre. En silicone, ils se démoulent très facilement et se lavent très bien sans laisser de traces de plâtre.
  • un gobelet-mesure (verre de camping)
  • un saladier
  • de l'eau du robinet
  • deux cuillères, une pour verser le plâtre en poudre et une autre pour mélanger l'eau et le plâtre
Il convient de travailler dans une cuisine aérée avec la fenêtre ouverte pour que la poudre de plâtre s'évacue à l'extérieur et pour éviter toute inhalation intempestive de poudre.
Verser deux verres et demi de plâtre dans le saladier. Ajouter deux verres d'eau et ensuite bien mélanger avec la cuillère. Il faut ensuite verser le plâtre mélangé (consistance assez liquide et homogène) dans des moules disposés sur une surface bien plane. Il ne faut pas attendre avant de verser le plâtre dans les moules, cette opération doit se faire avant que dix minutes se soient écoulées. Si le téléphone sonne, ne répondez pas et terminez de verser votre plâtre.
Laisser le plâtre prendre. Il va durcir et sécher en quelques heures. Pour un très grand moulage, prévoir 24 heures et moins pour de plus petites pièces.
Le démoulage se fait très facilement grâce au silicone très souple, c'est un jeu d'enfant !
Vous pouvez le lendemain peindre à la peinture acrylique vos moulages dans les couleurs que vous aurez choisies pour votre table de Noël.
Je fais des moulages depuis une dizaine d'années car cette technique, très facile et rapide, permet de fabriquer toutes sortes de décorations que l'on peut ainsi adapter au thème de sa table et peindre dans les coloris de son choix.
On peut également faire ses propres moules à partir du modelage d'un prototype et on le recouvre ensuite d'une pâte de silicone qui durcit ensuite et sèche pour constituer un moule. J'ai pour l'instant renoncé à cette technique de faire mes propres moules car ces pâtes sont chères et on ne trouve la pâte qu'en petit conditionnement donc on ne peut pas faire de grands moules ni plusieurs moules sans atteindre un coût astronomique. Bien sûr, les professionnels doivent avoir leurs fournisseurs et des conditionnements avantageux mais, pour les particuliers, ce matériau reste encore peu abordable et trop cher.
Donc, tous à vos moules et plâtre !
J'ai choisi cette année de fabriquer de faux kougloffs et des bonshommes façon pain d'épice car on les trouve partout dans les magasins en ce moment. Ils sont très craquants et photogéniques et très tendance cette année. De plus, c'est tout de même plus sympathique de les fabriquer soi-même et cela revient moins cher que de les acheter en magasin. Le plâtre est en effet très abordable et seul l'achat du moule constitue l'investissement de départ (compter de 10 à 18 euros pour un moule qui rassemble plusieurs moulages) mais c'est très vite amorti car on peut avec un moule faire une infinité de moulages que l'on peut offrir ensuite en cadeaux d'invités.
Bons préparatifs !
Dans ces petits moules à kougloff, vous pouvez disposer une bougie à l'intérieur et les transformer en appétissants photophores !
Les tout petits bonshommes façon pain d'épice font de très jolis porte-couteaux !
Et aussi :
Images © Dominique Rowe