Petits espaces : 10 conseils pour acquérir et aménager le lieu de vie idéal

Comment trouver et aménager le lieu de vie idéal ? Quel quartier ? Quelle surface ? Avec ou sans travaux ? Pour quel budget ? Voici 10 conseils-clé spécial "petites surfaces" pour acquérir et aménager son futur lieu de vie.

1. Trouvez le bon quartier

Une petite surface, que vous l’habitiez ou la mettiez en location, accueillera souvent un habitant jeune. Accès aux transports, aux commerces et aux lieux de sortie seront les besoins essentiels à satisfaire . 

  • Mon conseil : on ne regrette jamais d’avoir sacrifié 1 ou 2 m² pour accéder à un meilleur quartier, mais toujours de ne pas l’avoir fait… Comment trouver mon quartier idéal ?

2. Interrogez-vous : avec ou sans travaux ?

C’est une question souvent déterminante. En effet, accepter des travaux importants est souvent synonyme de prix attractif et d’aménagements à votre idée. Soyez cependant attentif à l’enveloppe de travaux que vous ajoutez à l’achat. Un agent immobilier vous sera précieux pour trouver le bien de vos rêves, mais son métier s’arrête là… Seul un professionnel de la réfection vous donnera la bonne évaluation, à laquelle vous ajouterez souvent 10 %. Sur une petite surface, et donc un "petit prix", l’ajout de travaux n’est pas toujours la bonne opération financière.

  • Mon conseil : si le prix du bien + les travaux (+ le financement du délai) équivaut à celui d’un bien refait à neuf, la satisfaction d’un aménagement idéal pour vous sera votre première plus-value.

3. Construisez un budget réaliste

Une bonne prévision pour avancer l’esprit libre

Avant toute visite, commencez par établir votre budget, de manière à cibler juste. Déterminez votre budget global possible, déduisez-en l’enveloppe de travaux si vous en prévoyez, puis divisez le reste par 1,08 pour obtenir le prix avant frais de notaire.

  • Mon conseil : au montant des travaux, il faudra quelquefois ajouter celui de votre loyer pendant leur durée. En effet, votre nouvel appart en travaux ne sera pas habitable, mais vous commencerez à rembourser les mensualités…. Soyez donc prudent et évitez les angoisses de fin de mois. Comment établir un budget ?

4. Un coup de cœur ne se regrette jamais !

Un achat rationnel… mais émotionnel aussi.

Vous en visitez des appartements, qui correspondent plus ou moins à ce dont vous rêviez… Ne lâchez rien ! Cet investissement est important et outre le prix au mètre carré et l’état de l’immeuble, l’aspect coup de cœur est au moins aussi important. Vous craquez ? C’est que cet appartement a un "quelque chose" d’attachant, d’atypique, qui sera aussi un bon critère de revente.

Mon conseil : soyez précis dans le paramétrage de votre alerte sur les portails immobiliers mais laissez leur chance aux produits "atypiques".


5. Demandez le plan !

  • Comptez les fenêtres

Vous cherchez une surface, oui, mais avant tout un futur studio, ou 2 pièces. Cuisine séparée ou US ? Chambre ? Le compte est certes vite fait, mais avant de vous déplacer, poser la question du nombre de fenêtres vous évitera les déplacements inutiles.

  • Décloisonnez intelligemment

Outre les arrivées de lumière et d’air frais, attachez-vous aux murs porteurs. Même s’il est toujours possible de les ouvrir partiellement, poser un IPN en soutien nécessitera l’intervention d’un ingénieur béton…et l’accord de la copropriété. 

  • Mon conseil : en visite, munissez-vous un mètre. Un mur est porteur à partir de 15 cm d’épaisseur. Toquez sur le mur, la sonorité est plus sourde que sur une cloison. Le plan en masse est généralement explicite, un mur porteur y est signalé en sur-épaisseur.

6. Localisez les évacuations

La cuisine, la salle de bains ne sont pas organisées (ou localisées) comme vous le rêvez  ?Avant tout nouveau plan sur la comète, repérez la ou les évacuations.

On peut toujours amener l’eau loin de son arrivée, mais plus difficilement l’évacuer si  la colonne est éloignée…

Mon conseil : la pente d’évacuation ne doit pas être inférieure à 3 à 5% pour éviter tout débordement… La douche ou la baignoire doivent donc se trouver à proximité directe de l’évacuation. Évier et lavabo peuvent s’en éloigner davantage.


7. Couleurs et matières

Priorité aux tons clairs et chauds

Que ce soit pour les sols ou les murs, les tons froids et foncés atténueront la lumière et la perspective. Côté volumes, outre le blanc, les couleurs neutres (gris, beige) viendront rythmer efficacement les espaces selon leurs les usages (un mur contrasté, une cloison bibliothèque, des suspensions). Pour les sols, limitez les ruptures de matières aux pièces d’eau et optez pour un sol clair identique pour tout le logement. 

  • Mon conseil : on trouve désormais de nombreux brokers pour acheter un joli parquet au prix d’un sol bas de gamme. Profitez de votre petit besoin en mètres carrés pour dénicher un lot chic et pas cher plutôt que d’opter pour un lino…

8. Priorité au rangement

Ne rien laisser au hasard

Il est toujours tentant de gagner quelques mètres carrés d’espace de vie au détriment des placards… Erreur! Un placard « sol au plafond », bien organisé vous garantira l’ambiance zen et feutrée dont vous rêvez pour votre petit chez vous. Plus l’appartement est petit, plus cela se vérifie. Dans une petite salle de douche, vous fixerez des rangement peu profonds au mur pour ne pas occuper le sol, idem dans la cuisine. Et pour tout le reste, un grand dressing s’impose…

  • Mon conseil : vous pensez qu’1,50 m de placard suffira à ranger vêtements, chaussures et sacs ? Pensez aussi aspirateur, valise, couette l’été, etc. Et prévoyez le double… L’idéal : dédier un pan de mur et ainsi éviter les enclaves dans la pièce.

9. Meublez intelligemment !

Autrement dit, privilégiez les meubles au format adapté à l’espace disponible et les options modulables. Sans surprise, le canapé convertible reste l’incontournable, mais beaucoup d’éditeurs offrent une alternative au clic-clac, peu esthétique*. Dans l’esprit des designers des années 1950, les meubles "accrochés" aux cloisons, table, chaises, étagères bien sûr, mais aussi bureau ou lit sont autant de solutions malignes pour maximiser le potentiel de sa petite surface.


10. Éclairez votre vie !

Ah, le fameux halogène… qui suffirait à l’ambiance de votre chez-vous parce qu’il est petit… Non ! Au contraire, multipliez les points lumineux et créez une ambiance modulable au fil des usages de votre petit chez vous :

Lumière franche pour faire le ménage, lampadaire ou potence pour inviter à la lecture sur canapé, appliques d’ambiance en soirée, barre de leds dans la cuisine et la salle de bains.

  • Mon conseil : au moins deux points lumineux dans la cuisine et la salle de bains, trois dans la chambre et quatre au salon. Je privilégie les appliques et potences qui n’encombrent pas le sol.

Le canapé des petits espaces

Le style néo-vintage reste roi dans le paysage des sièges du salon. De nombreux éditeurs proposent des petits formats, qui se nicheront aisément partout (Ici, Red Edition, « Canap 120 », 2500 €)


Le style néo-vintage reste roi dans le paysage des sièges du salon. De nombreux éditeurs proposent des petits formats, qui se nicheront aisément partout (Ici, Red Edition, « Canap 120 », 2500 €)



L’alternative à moins de 400 euros

Drawer propose un convertible stylé au très faible encombrement (Larg 120)


Miliboo offre le design d’un « vrai » canapé à son convertible

L’esprit 50’s revisité

On a eu, depuis 10 ans, l’impression de recyclage continu du design 50’s. Enfin, quelques éditeurs revisitent le concept. La ligne est là mais le renouveau des matériaux, usages et/ou des couleurs donne un coup de jeune à nos souvenirs de maisons de famille.


1.Siège « Polygon », Prostoria, prix sur demande
2.Tabourets Chalet Affair, prix sur demande
3.Chaise Loop, Rodet-Home

4.Table « Véra », Les Gambettes

Une lampe peut tout changer

OK, la plume, c’est du déjà vu en éclairage… Oui mais pas sur pied... Ici, un modèle de lampadaire très réussi et qualitatif pour seulement 99 euros. Eos, Vita

Réédition d’un modèle qui a fait ses preuves

Beaucoup d’éditeurs ressortent les bons modèles du passé, souvent avec succès.

Ici, la "gamelle" se double d’un petit fond qui évite l’aveuglement, l’effet graphique bicolore se décline en nombre de teintes, valeur sûre !

Suspension, Martinet

Une lampe de caractère fera la déco du salon.

Pièce forte de l’endroit, veillez à ne pas l’associer à d’autres éléments aussi particuliers. C’est une bonne idée pour contre balancer une panoplie de meubles un peu fade. Monkey Lamp, Seletti

Tendance bibliothèque

La bibliothèque très graphique est de retour : lignes verticales fortes et intercalaires alignés ou non.. Vous êtes bricoleur ? Facile de réaliser celle qui vous va du coup : vous trouverez aisément les planches verticales, sans même avoir besoin de découpe. Pour les étagères, des tablettes d’une moindre épaisseur et le tour est joué. Un élément clé de votre décoration et du rangement pour livres, petits objets, souvenirs… à un prix modique.

Bibliothèque R60, Kann