Comment choisir ses portes ?

C'est décidé, vous avez envie de changer vos portes intérieures ? Pour ne pas faire d'erreurs et savoir par où commencer, suivez les conseils de notre expert, chef de produit portes intérieures chez Lapeyre la maison.

Bien choisir ses portes

A quoi faut-il penser avant de choisir ses portes ?
Avant tout, il faut envisager plusieurs aspects : techniques et esthétiques. Si vous souhaitez rénover votre porte, c'est-à-dire ne changer que la porte, vous n'avez pas à vous préoccuper des mesures. Ce sont des techniciens qui le feront pour vous, après qu'ils se soient déplacés chez vous ou que vous ayiez apporté votre porte directement au magasin. Par contre, si vous n'aviez pas de porte mais uniquement une ouverture, dans ce cas, vous êtes obligés de prendre les dimensions (hauteur, largeur). Ensuite, la pièce dans laquelle se trouvera la future porte est décisive pour le choix du modèle. Dans un salon, par exemple, une porte vitrée sera plus appropriée. Enfin, il faut se décider sur le style de portes que vous préférez : classique ou contemporain. C'est ici une affaire de goût.

Quel genre de portes choisir si l'on veut gagner de la place ?
Trois solutions s'offrent à vous, de la moins chère à la plus chère. Les portes extensibles, ou accordéons, en PVC. Elles sont économiques mais peu esthétiques. Les portes coulissantes "en applique" qui coulissent sur le mur. Avec elles, vous gagnez de l'espace au sol. Enfin, il existe des systèmes intégrés qui permettent aux portes de coulisser dans le mur. Le gain de place ne se fait donc pas uniquement au sol mais aussi au mur. Vous pouvez donc continuer à accrocher des tableaux ou des miroirs.
 

"La pièce dans laquelle se trouvera la future porte est décisive pour le choix du modèle"

Pour chaque pièce de la maison, le choix des portes est-il le même ?
Non. On optera plutôt pour des portes vitrées dans un salon afin de gagner en luminosité et en profondeur. La porte des toilettes sera quant à elle plus petite avec isolation accoustique de préférence. Ce dernier critère est valable pour toutes les pièces où il y a potentiellement du bruit comme une buanderie ou une salle de jeu. De plus, pour séparer une pièce à vivre d'un garage, d'une cave ou d'un grenier, il vaut mieux une porte thermique afin d'éviter toute déperdition de chaleur. Enfin, il existe des portes à la fois thermiques et accoustiques, idéales pour séparer deux pièces aux niveaux de bruit et de chaleur différents.

Quel budget doit-on prévoir pour changer ses portes ?
Si vous choisissez une ouverture classique, donc non coulissante, la porte la plus basique (plane, non peinte) coûte un peu plus de 20 €. Pour un modèle plus élaboré, en chêne par exemple, comptez environ 300 à 400 €. Enfin, on trouve des portes contemporaines (laquées, avec finition wengé, etc.) à un prix allant de 200 à 600 €. Par contre, si vous optez pour des portes coulissantes, vous devrez ajouter au prix de la porte, le prix du système lui-même pouvant aller de 50 € à un peu moins de 1 000 € environ. Cet écart s'explique par le modèle choisi, en applique (sur le mur) ou intégré (dans le mur).

Quelles sont les dernières tendances en matière de portes ?
On trouve des portes contemporaines qui se déclinent en une gamme d'une centaine de coloris, d'autres avec des finitions tendance, wengé ou chêne blanchi par exemple, des modèles laqués avec des papiers décors qui se nettoient très facilement, des portes vitrées en verre dépoli ou sérigraphié... Les gens préfèrent le moderne et cela se ressent dans notre offre. Dans l'ensemble, ils ont moins de portes car leurs espaces sont plus ouverts qu'avant (cuisine ou couloir) mais lorsqu'ils s'offrent des portes, celles-ci sont plus belles et plus travaillées.
 Et aussi : dossier Choisir et décorer ses portes
 En savoir plus : le site de Lapeyre la maison