Comment habiller une fenêtre ?

Ouvertures à la lumière et au monde extérieur, les fenêtres comportent de nombreux usages et particularités essentiels à l'harmonie de l'intérieur. Bruit, exposition, vis-à-vis doivent être pris en compte tout en conservant l'esthétique de la pièce... Mode d'emploi pour bien habiller une fenêtre.

Comment habiller une fenêtre ?
© Elodie Rothan

Choisir le style d'habillement d'une fenêtre

La première étape consiste à bien choisir le style d'habillement de vos fenêtres : rideaux, voilages, stores, panneaux japonais sont autant d'options qui s'adapteront plus ou moins facilement au lieu et à son atmosphère.

  • Les rideaux, confortables et esthétiques : la plupart du temps, les rideaux conviennent parfaitement aux fenêtres. Salon, chambre à coucher, entrée, toutes les pièces s'habillent de tissus pour donner une sensation de confort et de chaleur. Seules les petites fenêtres ne s'y prêtent pas bien. Disponibles dans de nombreuses matières, coloris et motifs, les rideaux permettent de créer de multiples atmosphères et possèdent une forte fonction décorative. On peut jouer sur leur effet de transparence pour laisser passer la lumière et choisir des couleurs en harmonie avec sa décoration. D'autre part, les rideaux permettent une certaine souplesse, n'ayant pas forcément à suivre le dessin de la fenêtre, et permettent ainsi de corriger certains défauts d'une ouverture.
  • Les stores, utiles et design : dans certaines pièces, nous allons privilégier les stores pour leur praticité. En effet, dans les cuisines et salle de bains notamment, l'utilisation d'eau et la cuisson d'ingrédients ne conviennent pas à l'entretien des rideaux. On opte donc pour des matériaux plus résistants, comme le bois ou le métal, et des systèmes d'ouverture pratiques. On trouve désormais une grande variété de stores :

- Les stores horizontaux (ou vénitiens), faits de lattes de bois, de plastique ou d'aluminium, permettent de jouer avec la lumière et le vis-à-vis.
- Les stores verticaux, dont des lames sont fixées à la verticale, conviennent bien aux larges fenêtres et aux portes-fenêtres.
- Les stores à roulement, avec un pan de tissu enroulé sur une tringle à ressort, permettent d'opacifier l'ouverture.

  • Les panneaux japonais, une alternative de style : autre option très en vogue, les panneaux japonais apportent une touche élégante et contemporaine. Lisse et sans pli, leur tombé impeccable s'adapte à tous les intérieurs et sont désormais disponibles dans de nombreux matériaux : tissus, voilages, papier, mais aussi bambou ou métal.

A chaque fenêtre, sa fonction

Habiller judicieusement une fenêtre, c'est bien comprendre ses caractéristiques, son utilité et ses contraintes. En fonction de l'usage de la pièce, de l'exposition de la fenêtre, du vis-à-vis et du bruit, on va adapter le style, les matières et l'opacité de l'habillement. A chaque pièce, sa fonction et à chaque fenêtre, son utilité.

  • Dans la chambre, par exemple, on va privilégier des rideaux occultants pour se cacher d'un éventuel vis-à-vis et se protéger de la lumière.
  • Au contraire, dans le salon, le but sera de laisser entrer la lumière et de jouer avec elle de façon à la rendre plus douce en utilisant, notamment, des voilages légers.
  • Les cuisines et salles de bains opteront en général pour des revêtements pratiques et résistants.

D'autre part, l'orientation de la pièce par rapport au soleil est aussi importante, notamment pour des expositions Sud. Recevant une forte dose de soleil, les textures se devront d'être résistantes, car des matières trop fragiles auront tendance à pâlir. Il faudra, de même, faire attention à l'emplacement des radiateurs.

Parfois, la vue d'une fenêtre n'a aucun intérêt et gagne à être cachée. Un vis-à-vis désagréable ou une vue importune peut facilement être tamisée par un léger voilage, qui permettra d'occulter ce désagrément tout en laissant passer un maximum de lumière. Les stores vénitiens ont aussi cette particularité de pouvoir être réglés de façon précise.

Enfin, des rideaux peuvent aussi n'avoir qu'une fonction décorative. Ils serviront ainsi de touche déco à la pièce, de camouflage d'un mur abîmé ou redresseront un encadrement déséquilibré.

Quelles matières et couleurs pour habiller une fenêtre ?

Habiller une fenêtre, c'est souvent donner la touche finale de la décoration d'un intérieur. Elle intervient en dernier, une fois les murs peints et les meubles installés. On va donc l'harmoniser à l'ensemble en cherchant, soit à la fondre dans l'espace, soit à la mettre particulièrement en valeur.

Le choix de la couleur des rideaux va se faire en fonction des teintes dominantes de la pièce. On peut opter pour un total look coloré, avec des rideaux dans les mêmes tons, ce qui fera fondre visuellement les fenêtres dans le décor et agrandira l'espace, ou choisir une couleur contrastant avec le reste, ce qui mettra en valeur la fenêtre.

De même que les couleurs murales, les rideaux foncés capteront la lumière et auront tendance à rétrécir l'espace. A l'inverse, des teintes claires, plus discrètes, agrandiront visuellement la pièce. Il est aussi possible de jouer avec la lumière en optant pour des rideaux légers et colorés : un voilage rouge ou jaune réchauffera l'atmosphère à la manière d'une ampoule de couleur.

Les rideaux permettent de modifier l'apparence des fenêtres et de jouer avec les formes. On peut ainsi donner l'impression que les fenêtres sont plus grandes qu'en réalité, en installant la tringle au-dessus de l'ouverture et en gardant une marge importante sur les côtés.

Quant au choix des matières, il est très vaste et permet de donner du style à la pièce. Les fibres naturelles, comme le lin, apporteront une note naturelle et épurée, tandis que les taffetas de soie donneront des reflets chatoyants à l'espace.

30 idées pour habiller et décorer des fenêtres :