Une lumière en trompe-l'oeil

Ici, dans la chambre parentale du penty breton Les Galets Blancs, le mur derrière le lit est peint d'une couleur violine très soutenue. Comme sur un ciel de nuit un rond blanc se détache, lunaire et mystérieux. Placé à gauche d'une lampe de chevet et écairé par celle-ci, il fait parfaitement illusion. Voir le reportage
©  Elodie Rothan