Féerie

A Provins, Stanisslassia Klein, la créatrice de Stella Cadente, a ouvert une maison d'hôtes. Inspirée des contes de fées et de ses origines, la demeure offre comporte ce petit salon qui avait à l'origine pour vocation d'être un fumoir. La législation en a décidé autrement. Qu'à cela ne tienne, la créatrice le rebaptise avec humour "le non-fumoir". Ici le lustre avec ses lumières colorées changeantes offre différents visages à cette pièce très intimiste. Voir le reportage
©  Arnaud Baudry / Le Journal des Femmes