Le pagne à l'honneur

A l'intérieur de cette maison toute en béton, la chambre "Bamako" honore un tissu que les femmes subsahariennes ne se lassent pas d'utiliser, en habillement comme en déco et qui se fait de plus en plus visible hors de ses frontières natales : le pagne. Adaptable à l'infini, le pagne a été ici impecablement intégré à une chambre dynamique aux tons à la fois apaisants et vivifiants ! Voir le reportage
©  Elodie Rothan