Une mezzanine-placard très maline

Parce qu'elle aspirait à "un espace nuit réduit à son minimum et sans perte de place sous le lit", Stéphanie Rose-Tomasella a réalisé une mezzanine-placard en stratifié blanc ajustée aux dimensions de son lit. Les portes au niveau du coin lit se présentent comme des volets une fois ouvertes tandis que les rangements placés dessous et réservés au dressing, sont astucieusement dissimulés et amovibles grâce à des roulettes. Voir le reportage
©  Cécile Debise / Le Journal des Femmes