Un mur déco qui cache bien son jeu

Dans cette chambre de la Casa Azul, les deux murs blancs, symbolisant les remparts de la ville, sont en réalité des rangements très ingénieux : sans poignée, ils s'ouvrent par simple pression et dévoilent, une fois ouverts, un bar avec réfrigérateur, une penderie et diverses étagères. Voir le reportage
©  Elodie Rothan