Des parois mobiles

Pour gagner un maximum d'espace, l'architecte a joué d'ingéniosité à tous les niveaux : séparations coulissantes et sans poignée, rangements astucieux, mobilier ajusté... Résultat : les combles abritent aujourd'hui deux chambres, une salle de bains, un salon, un bureau et une terrasse dans seulement 15 m² loi Carrez (et 47 m² au sol) !
©  Le Journal des Femmes / Cécile Debise