Rangement : conseils, idées et astuces déco Les conseils rangement d'un expert

Architecte d'intérieur spécialisée dans l'agencement de rangements, Blandine Alric Cherfan nous parle du rangement et des moyens pour optimiser la place de son intérieur.

Le rangement est-il aujourd'hui en vogue ?
Blandine Alric Cherfan : C'est une demande récurrente. Quelque soit le projet d'aménagement d'intérieur, une large place est faite au rangement. Une attention toute particulière est donnée aux pièces dites stratégiques comme la cuisine, haut lieu de convivialité ou la salle de bains. Contrairement à ce que l'on pense, les appartements ne sont pas les seuls espaces ayant un réel besoin de gain de place. La traque du moindre m² perdu concerne tous les volumes.

Qu'est-ce qu'un rangement efficace ?
B. A. C. : Difficile de répondre lorsque l'on sait que nous n'avons pas tous la même façon de ranger. Certains préfèrent les tiroirs, d'autres les placards. Mais globalement, on peut dire qu'un rangement est considéré comme efficace lorsqu'il répond à une demande bien spécifique. Il doit être également fonctionnel et en adéquation avec le lieu ; on n'utilisera pas les mêmes rangements pour une salle de bains que pour une cuisine.

Quel est le moment idéal pour concevoir son agencement d'intérieur ? 
B. A. C. : Dans l'idéal, je conseille de le faire avant d'emménager. Tout simplement parce que si l'on doit opter pour des solutions très lourdes (travaux de plusieurs semaines), ce n'est pas très agréable de vivre en plein chantier. Cependant il n'est jamais trop tard. Lorsque l'on a investi dans une maison ou un appartement, on n'a pas forcément les moyens d'agencer immédiatement. Beaucoup font appel à un architecte d'intérieur, cinq ou six ans après leur emménagement. Ils ont d'une part mieux cerner leurs besoins et ont aussi plus les moyens.

Existe-t-il des endroits très intéressants pour le gain de place mais auxquels on ne pense jamais ?

dessous d'escalier aménagé avec des placards
Dessous d'escalier aménagé avec des placards © Anne-Sophie Hello

B. A. C. : Ils sont nombreux. On peut ici évoquer les dessous d'escalier, les grandes hauteurs sous-plafond, les cheminées, le dessous du lit à aménager en tiroirs. Je pense aussi aux derrières des portes ayant un décrochement de 30 à 40 cm, qui peuvent se transformer en coin téléphone. Sur le mur, on peut y accrocher des photos pour accentuer le côté intime de ce recoin. Pour le séjour, les étagères combinant ouvertures et portes, donnent du rythme. Enfin sachez qu'une maison et surtout celle ancienne, regorge de recoins pouvant accueillir des rangements astucieux. Ces derniers sont mêmes un moyen de souligner encore plus le charme de ce type d'intérieur.

A qui doit-on s'adresser pour concevoir au mieux les rangements de son intérieur ? 
B. A. C. : Plusieurs interlocuteurs sont possibles. Un architecte d'intérieur vous aidera à bien définir vos besoins de rangements présents et à venir, et il vous accompagnera tout au long des travaux si vous le souhaitez. Vous avez également les menuisiers, les ébénistes ou les agenceurs. 

Quelle est la démarche de l'architecte d'intérieur face à une demande sur le rangement ? 
B. A. C. : Après lui avoir exprimé vos besoins, l'architecte d'intérieur ira chez vous pour se rendre compte des contraintes liées à votre habitation et éventuellement revoir avec vous les aménagements nécessaires. Si jamais pour une raison ou pour une autre, les seules compétences de l'architecte d'intérieur ne suffisent pas, il fera appel à une tierce personne, telle qu'un bureau d'étude. Après avoir pris les dimensions de votre intérieur et fait l'inventaire de ce que vous avez à ranger, le professionnel vous soumettra une esquisse. Sa participation à votre projet peut s'arrêter là. Si vous souhaitez poursuivre avec lui, il aura en charge de vous trouver les entreprises pour les travaux, les superviser. Bref de vous assurer le bon déroulement du chantier. 

Combien coûte son intervention ? 
B. A. C. : Les particuliers pensent souvent que cela coûte trop cher et que ce n'est pas accessible. Alors qu'au final, c'est une véritable économie. Pour un ordre de grandeur, un architecte d'intérieur prend, en général, entre 10 et 15% du montant H.T. des travaux. En tant que professionnel, le plus petit budget que j'ai eu à traiter oscillait entre 10 000 et 12 000 euros T.T.C.

Vous avez encore plein de questions sur les rangements dans votre intérieur ? Posez vos questions sur le Forum Déco !

(Propos recueillis par Lucie Paris-Legret en février 2006)

Sommaire